Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Société hôtelière de Rabat, nouvelle filiale de Madaef

Le Fonds d’investissement touristique de la CDG se dote d’une structure spécialisée dans l’investissement hôtelier




La Société hôtelière de Rabat, nouvelle filiale de Madaef
Le Fonds d’investissement hôtelier Madaef, va créer une nouvelle filiale spécialisée dans le développement des infrastructures hôtelières : la Société hôtelière de Rabat (SHR).  
La filiale à 100% du Groupe CDG, a, en effet, obtenu le feu vert du chef du gouvernement, via un décret ministériel publié au dernier Bulletin officiel, pour donner naissance à ce nouvel acteur des investissements hôteliers. A travers cette nouvelle filiale dotée d’un capital de 300.000 dirhams, Madaef devrait lancer les travaux de construction d’un établissement hôtelier cinq étoiles dans le quartier Agdal à Rabat. Des investissements dont la valeur est estimée à quelque 543 millions de dirhams.
Le projet prévu sur une superficie de 10000 m² sera doté d’une capacité d’accueil de 187 chambres. Il devrait également abriter un centre de conférence de 3.443 m², deux restaurants, un spa et une piscine. Selon Madaef, la gestion de cet hôtel sera confiée à une chaîne étrangère.
L’investissement devrait générer plus de 168 postes stables et contribuer à la dynamique socioéconomique de la région. Selon les explications fournies dans le BO, l’unité hôtelière en projet est une composante du projet de pôle commercial de la capitale administrative, Arribat Center.  Le complexe devrait comporter des espaces bureaux sur une superficie de 50000 m², un centre commercial, un espace de restauration, huit salles de cinéma, un parking et plusieurs autres infrastructures de service. Selon sa stratégie, la Société hôtelière de Rabat serait amenée à acquérir des fonciers touristiques pour les développer et les gérer. Elle devrait également prendre des participations dans toutes les entreprises et les groupes opérant dans le même secteur. Dans son plan stratégique 2013-2024, la filiale de Madaef table sur un chiffre d’affaires de 104,5 millions de dirhams en 2016. Un revenu que la société entend porter à 189 millions en 2024, soit une croissance annuelle de 7,7%.

Libé
Jeudi 26 Septembre 2013

Lu 949 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs