Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Saint-Valentin célébrée aujourd’hui : De l’amour et des enjeux commerciaux




La Saint-Valentin célébrée aujourd’hui : De l’amour et des enjeux commerciaux
Elle court, elle court la maladie d’amour et chaque 14 février, la Saint-Valentin l’arrête dans son élan pour la célébrer. La plupart des mythologies du monde comptent des divinités de l’amour. Que ce soit Vénus, Cupidon, ou Eros, elles s’invitent ce jour-là  pour fêter l’amour en grande pompe. La Saint-Valentin, une fête importée comme Noël et le réveillon du Jour de l’an. Certes cette appellation n’a aucune connotation arabe. Les Marocains et les Arabes en général sont plutôt pudiques voire introvertis quand il s’agit de leurs sentiments amoureux. Dans la culture marocaine, manifester son amour, déclarer sa flamme peut être considéré, pour un homme,  comme une preuve de faiblesse. De là à  en conclure qu’on lui a jeté  un sort, il n’y a qu’un pas à faire. Tout ce qui touche les sentiments devrait relever de la sphère privée. Par ailleurs dans un milieu conservateur qui se respecte,  amour devrait rimer avec mariage. C’est le discours officiel. La réalité est tout autre et suit l’évolution du temps. Du coup  ces dernières années, la célébration de cette fête commence à gagner du terrain surtout parmi les générations montantes. D’aucuns avanceront que quand on aime, on ne compte pas. Oui mais dès que la routine s’installe dans un couple,  les sentiments s’émoussent et risquent même de disparaître. Toutes les occasions sont alors bonnes pour les raviver.  
Mais on ne peut vivre d’amour et d’eau fraîche. Toute cette frénésie et ce branle-bras de combat  engendrent bien sûr des enjeux  commerciaux. En cette période de grande morosité, tout événement est le bienvenu pourvu qu’il fasse bouger les affaires. Que d’efforts déployés pour  un luxe de virtuosité dans les grands magasins. Des vitrines achalandées spécialement pour l’occasion afin d’attirer le maximum de clients. Des cœurs qui palpitent et scintillent de mille feux prenant diverses formes. Celle de coffrets à bijoux, de flacons de parfums et même de boîtes de chocolat. Des cœurs à prendre et à offrir en somme. « Le 14 février nous permet d’améliorer notre chiffre d’affaires », nous a confié la gérante d’un magasin au centre-ville de Rabat. Et d’ajouter : Il est vrai qu’on n’atteint pas les pics des fêtes de fin d’année ».
Du côté des séjours touristiques, les grands palaces se surpassent. Les annonces foisonnent pour des idées de séjour en amoureux à des prix très doux. Ils sont accompagnés dans leurs initiatives par les compagnies aériennes qui proposent des offres alléchantes. Les restaurants ne sont pas en reste puisque les invitations sont diversifiées  afin de savourer des menus concoctés avec délice dans des cadres romantiques aux chandelles.
Mais amour ne rime pas forcément avec richesse. Même avec des moyens financiers limités, les amoureux peuvent se faire plaisir les uns les autres. L’essentiel n’est-il pas de faire passer le message ? Offrir juste une rose en y mettant beaucoup d’émotion et de sincérité peut valoir tout l’or du monde.  
Alors à bon entendeur !    

Nezha MOUNIR
Mardi 14 Février 2012

Lu 967 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs