Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La SMIT prévoit un investissement de 19 MMDH en 2014

Tenue du Conseil de surveillance de la société




La SMIT prévoit un investissement de 19 MMDH en 2014
La Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) prévoit de drainer en 2014 un volume d’investissements de l’ordre de 19 milliards de dirhams (MMDH) correspondant à une capacité litière de 28.000 lits.
En effet, la SMIT compte intensifier son action de promotion des investissements à l’international dans le but de finaliser la réalisation des projets structurants prévus, notamment les projets touristiques à forte valeur ajoutée et le développement des territoires touristiques émergents, et d’être ainsi au rendez-vous des objectifs tracés dans le cadre de la Vision 2020, ont souligné les responsables de la société.
A cette occasion, le président du directoire de la SMIT, Imad Barrakad, a présenté lors de ce Conseil les principales réalisations au titre de l’année 2013 qui affichent une tendance croissante avec un pic de près de 18 MMDH à fin novembre 2013. 
L’année 2013 a connu également le lancement de plusieurs projets de grande envergure notamment la Cité de loisirs à Tamaouanza (Agadir), le Resort du désert à Dakhla, le Parc thématique culture du Maroc à Marrakech, la station Biladi à Benslimane et la station verte Al Massira, a ajouté M. Barrakad.
La SMIT a également conforté son rôle d’accompagnement d’investissements dans le secteur en restructurant les stations du Plan Azur (Saidia, Taghazout et Lixus), a-t-il poursuivi.
«L’année 2013 a vu l’accélération des projets tels que Taghazout, Saidia et Lixus de Larache avec une cadence assez importante», a déclaré à la Map le président de la société.
Concernant le produit balnéaire, le bilan de l’année 2013 consolide l’implication de la SMIT en matière de tourisme interne à travers le placement de deux nouvelles stations destinées à la clientèle nationale qui seront développées par le Fonds d’investissement public ASMA Invest à proximité de Nador et Benslimane pour un montant d’investissement respectif de 350 MDH et 400 MDH, a-t-il précisé. 
Selon le responsable de la société, «d’autres projets ont été suivis, à savoir des projets qui se trouvent dans les pourtours des villes ou dans des villes qui sont également structurants pour la vision 2020».
Pour ce qui est du renforcement de l’ingénierie touristique, le président a indiqué que la SMIT s’est engagée à mettre en œuvre des projets structurants en les orientant vers les produits et territoires cibles de la Vision 2020.
La société a ainsi contribué à la finalisation de 14 contrats-programmes régionaux impliquant les acteurs locaux sur la réalisation du volet produit en œuvrant pour la mobilisation des financements publics nécessaires au développement du produit inscrit dans le cadre des contrats-programmes régionaux (CPR), a-t-il noté. 

Libé
Vendredi 27 Décembre 2013

Lu 256 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs