Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La SMC présente le premier ouvrage marocain sur le cancer




La SMC présente le premier ouvrage marocain sur le cancer
La Société marocaine de cancérologie (SMC) a organisé samedi à Mohammedia une rencontre scientifique consacrée à la présentation du premier ouvrage 100% marocain sur la maladie du siècle qui vient ainsi combler un vide en la matière.
Intitulé “Manuel de cancérologie clinique: Connaissances fondamentales et pratiques”‘, ce livre volumineux (752 pages) a nécessité pour sa rédaction deux années dont la moitié de la durée a été réservée pour la lecture et la vérification du contenu. Rédigé par près de 100 spécialistes, ce précieux texte traite aussi bien de la cancérologie fondamentale que clinique avec à l’appui des illustrations iconographiques. Tous les types de cancers, entre autres, thoraciques, digestifs, gynéco-mammaires, y sont exhaustivement disséqués. 

Destiné aux étudiants en médecine, aux médecins généralistes et même aux spécialistes en guise de référence nationale pour promouvoir la formation continue et améliorer la prise en charge des malades cancéreux, ce manuel a réussi le pari de réunir les compétences et de mutualiser les connaissances et les efforts des praticiens marocains dans le domaine, comme l’a noté Ali Tahri, coordinateur du comité de rédaction.
Pour le Pr Tahri, également secrétaire général de la SMC, cet ouvrage est aussi un témoignage de solidarité avec les malades et un geste de reconnaissance pour les prouesses et les contributions des éminents oncologues marocains toujours en exercice ou disparus comme Lamia Kanouni (Institut d’oncologie de Rabat), décédée à l’âge de 40 ans à cause, ironie du sort, d’un cancer des seins. 

Mais les rédacteurs de l’ouvrage rendent tout particulièrement hommage à Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma à travers la Fondation Lalla Salma de lutte contre le cancer qui a réussi à mettre sur pied un Plan national de prévention et de contrôle du cancer (2010-2019) et aussi pour ses contributions majeures dans la mise en place de nouveaux centres d’oncologie un peu partout dans le Royaume ainsi que le réaménagement et l’extension des centres existants. Et tant d’autres initiatives salvatrices qui ont permis de réaliser en un temps record des avancées importantes dans la prise en charge des malades, notamment en matière de dépistage précoce, d’accès au traitement et aux soins médicaux spécialisés ou encore de la prise en charge de proximité des malades et de leurs proches (hébergement in situ des malades et leurs parents).


Les éditeurs de cet ouvrage ne comptent pas s’arrêter là puisqu’ils envisagent de faire une réédition en 2016 et ce, pour actualiser le contenu et aussi réserver de nouveaux volets portant notamment sur la radiobiologie et radioprotection, la relation médecin traitant et malade ou encore la prévention des cancers qui reste à l’heure actuelle des recherches la seule voie de salut pour se prémunir contre ce tueur en série qui fait chaque année 7 millions de victimes dans le monde et touche 40.000 personnes au Maroc par an.

MAP
Mardi 15 Octobre 2013

Lu 697 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs