Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Russie mise sur le caviar d'élevage




La Russie souhaite reconquérir la place de numéro un qu'elle occupait autrefois sur le marché mondial des ventes de caviar. Pour cela, les élevages d'esturgeons se développent aux quatre coins du pays.     
Les esturgeons qui fournissent le caviar avaient été décimés par les Russes, dans la mer Caspienne. Pour que l'espèce survive, le pays avait été obligé de suspendre ses exportations de caviar pendant neuf ans, rapporte l'AFP. Ce n'est qu'en février dernier que l'autorisation de reprendre l'exportation a été donnée. L'objectif de la Russie est clair : reconquérir la place de numéro un du secteur qu'elle occupait autrefois.
Le marché est estimé à 350 tonnes de caviar par an. Une douzaine de fermes piscicoles ont déjà fait leur apparition. Développées il y a trois ans, elles ont été construites par des hommes d'affaires qui "ont senti que le gouvernement mettait en place des règles fiables, claires, à long terme sur ce marché", explique à l'agence de presse Alexandre Saveliev, le porte-parole de l'Agence fédérale pour la pêche.
Ces fermes sont de véritables usines où des milliers d'esturgeons se partagent des dizaines de bassins. A plusieurs reprises, on viendra prélever les oeufs tout en laissant les poissons en vie de façon à ce qu'un même individu fournisse plusieurs fois du caviar. Les ingénieurs vont donc pratiquer une légère incision et presser son abdomen pour recueillir le précieux caviar.
La Russie n'est pourtant pas l'unique pays à pratiquer l'élevage d'esturgeons. La France, la Chine, le Canada ou encore Israël font partie des pays producteurs. Cependant, Alexandre Saveliev est confiant, "c'est la marque qui joue le rôle le plus important". Il dit être certain qu'entre une boîte chinoise, canadienne ou française et une boîte indiquant "caviar russe", l'acheteur choisira cette dernière. La Russie a ainsi pour premier objectif de vendre 2,5 tonnes de caviar à l'Union européenne cette année.

Libé
Mardi 5 Avril 2011

Lu 323 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs