Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Russie espère faire bonne figure avant 2018




L'équipe nationale de Russie espère faire bonne figure pendant l'Euro-2012 en Ukraine et en Pologne et pourquoi pas raviver les souvenirs de sa demi-finale de 2008, pour lancer idéalement la préparation de "son" Mondial en 2018.
La Russie, qui affrontera la Pologne, la Grèce et la République Tchèque dans un groupe A ouvert, peut "surprendre" si "nous jouons le football dont on est capable", affirme son sélectionneur, le roué Néerlandais Dick Advocaat, qui doit quitter son poste de sélectionneur après l'Euro-2012.
Surnommé le "Petit Général", Advocaat a fait le choix de l'expérience, au risque d'inquiéter les supporteurs qui redoutent que les jeunes joueurs de talent restent hors jeu, et ne se préparent pas ainsi pour la grande échéance au pays, dans six ans, le Mondial-2018.
En 2018, "le monde va vous regarder", a déclaré en début d'année Michel Platini, président de l'UEFA, lors d'un déplacement en Russie.
Mais dès cet été en Ukraine et en Pologne (8 juin-1er juillet), les fans de football auront un oeil intrigué sur l'organisateur du Mondial-2018, auteur d'un Euro-2008 magnifique dans le sillage de son bijou Arshavin, avec une demi-finale, mais disparu depuis des écrans radar (pas qualifié pour le Mondial-2010 après un échec en barrages contre la Slovénie!).
L'équipe de Russie, au palmarès vierge depuis la victoire de l'URSS au championnat d'Europe en 1960, a terminé en tête de son groupe B en qualification devant l'Eire de l'Italien Giovanni Trapattoni, autre grand sélectionneur "vieille génération".
Test contre l'Italie
Cependant, c'est lors d'un match de préparation contre l'Italie, quadruple champion du monde, que les vraies capacités de l'équipe russe seront testées. Il aura lieu le 1er juin en Suisse, à quelques jours de l'arrivée des Russes à Varsovie.
Aux yeux d'Advocaat, qui avait gagné la confiance des supporteurs russes après avoir mené le Zenit Saint-Pétersbourg à la victoire en finale de --feu-- la Coupe de l'UEFA en 2008, l'équipe de Russie est capable de jouer un "football de qualité".
Mais avec quels joueurs et dans quel état de forme? Les blessures récentes de plusieurs défenseurs pourraient peser lourd sur les projets de jeu de l'entraîneur néerlandais.
Vassily Berezutsky, défenseur central du CSKA Moscou, a ainsi annoncé dimanche son forfait pour l'Euro à cause d'une blessure à la hanche. Le capitaine du CSKA Moscou, le défenseur Sergei Ignashevich, et le milieu de terrain Alan Dzagoev, qui souffrent de fractures d'un orteil, ont dû sortir du jeu pour une période indéfinie.
La participation des joueurs du Spartak, Diniyar Bilyalitdinov et Sergei Parshivlyuk, est également incertaine en raison de blessures.
En revanche, le gardien de but du CSKA, Igor Akinfeyev, rétabli de sa blessure à un genou, a rejoint la sélection, salué par ses collègues.
"Au championnat d'Europe, tout est possible", dit Dick Advocaat. "A l'Euro-2004, personne n'attendait rien de la Grèce", qui a finalement décroché le titre de champion, rappelle-t-il. Un exploit serait idéal pour lancer la préparation du Mondial à la maison dans six ans.

Libé
Mardi 29 Mai 2012

Lu 213 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs