Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Russie dénonce l'obsession de l'opposition à renverser Assad


Les opposants syriens exigent le départ du président



La Russie dénonce l'obsession de l'opposition à renverser Assad
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a dénoncé mercredi "l'obsession" de l'opposition syrienne à renverser le régime du président Bachar Al-Assad, estimant qu'elle empêche le règlement politique du conflit.
"Tout se heurte à l'obsession des opposants à l'idée de renverser le régime d'Assad", a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères au cours d'une conférence de presse.
"Tant que cette position irréconciliable restera en vigueur, il ne se passera rien de bon. Les combats vont se poursuivre, les gens vont continuer à mourir", a-t-il poursuivi.
Le chef de la diplomatie russe a aussi regretté le manque de bonne volonté de la part des pays occidentaux à convaincre les opposants à dialoguer avec le pouvoir.
"Certains pays occidentaux et certains pays du Proche-Orient ont salué la création de la Coalition (de l'opposition). A la question de savoir pourquoi nos partenaires encourageaient une approche consistant à renoncer au dialogue, on nous a expliqué que l'essentiel était de réunir l'opposition avant de la convaincre de prendre une position plus constructive", a-t-il déclaré.
Mais ensuite, "il n'y a pas eu de tentatives de mettre les parties en conflit à la table des négociations. Seulement nous et nos partenaires chinois, l'émissaire de l'ONU Kofi Annan et son successeur Lakhdar Brahimi ont tenté de le faire", a ajouté M. Lavrov.
La Russie est l'un des derniers soutiens du régime syrien auquel elle vend des armes.
"Notre priorité n'est pas d'atteindre un but géopolitique comme le renversement du régime d'Assad, mais la stabilisation de la situation et l'arrêt rapide de l'effusion de sang pour sauver la vie de Syriens", a souligné le chef de la diplomatie russe.
Le ministre russe des Affaires étrangères avait déjà estimé le 13 janvier que l'éviction du président syrien Bachar Al-Assad du pouvoir était "impossible à mettre en œuvre".
Mardi, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov a prédit que le conflit en Syrie allait "traîner en longueur" et que la victoire des rebelles était loin d'être acquise.

AFP
Jeudi 24 Janvier 2013

Lu 302 fois


1.Posté par plékhanov le 25/01/2013 10:02
Qu'on se le tienne pour dit!C'est un niet à la soviétique qui vient de tomber :l'opposition syrienne n'aura rien d'autre que la possibilité de prolonger le bain de sang .L'Occident est en train de se découvrir trop petit pour faire autre chose que le commerce des armes et des paroles.D'ailleurs ,jamais les rapaces occidentaux n'ont jamais fait que compliquer les situations partout où ils sont allés intervenir.C'est simple:on ne la fait pas aux Russes deux fois surtout que les conséquences de l'aventure lybienne ne se sont pas totalement épuisées avec le départ pour l'enfer du fou de Tripoli lequel s'est avéré aussi dangereux mort que vivant: son arsenal militaire est en train de plonger l'Afrique dans un tunnel sombre pour des années encore.

2.Posté par moune le 26/01/2013 11:54
les opposants syriens sont des terroristes notaires à l'image des islamistes égyptiens qui enterrent l'héritage glorieux de Naceur qui a tout fait pour aider à la liberation de tant de pays ,ces opposants syriens ont crée la guerre civile avec le régime sanguinaire du baath,ces adversaires vont ruiner la syrie avec son peuple devenu esclave de leur déchirement ,le maroc peut aider la syrie en les invitant à une table de négociations pour sauver le peuple syrien!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs