Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Rencontre culturelle deTahla rend hommage à Latifa Ahrar et Ahmed Choubi




La première Rencontre culturelle de Tahla, initiée du 3 au 5 février sous le thème "La valorisation du patrimoine culturel populaire", a rendu, samedi à Taza, un vibrant hommage aux artistes Latifa Ahrar et Ahmed Choubi. Lors d'une cé- rémonie à laquelle ont pris part un parterre d'universitaires, d'artistes et de dramaturges, les participants ont mis l'accent sur le parcours riche et exceptionnel des deux artistes, ainsi que sur "leur talent et leur courage pour la défense des causes justes". Les participants ont également honoré le réalisateur Farid Regragui et le poète Cheikh El Ouardi pour leur contribution à l’enrichissement du champ culturel et artistique marocain. La deuxième journée de cette manifestation a été marquée par la tenue d’une rencontre sur l’économie sociale et solidaire, au cours de laquelle les participants ont mis en avant le rôle des associations et des coopératives dans le développement local, tout en rappelant que ce genre d’économie tend à lutter contre la pauvreté et à promouvoir les initiatives environnementales. Ils ont également souligné la place de choix qu’occupe l’économie sociale et solidaire au Maroc à travers la mise en place de nombreuses stratégies, dont l'Initiative nationale pour le développement humain, les programmes de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et les projets du Plan Maroc Vert. Cette conférence a été dédiée au premier fondateur de l'Association "Adrar" pour le développement et l'environnement, feu Mohamed Fliou, ancien enseignant-chercheur dans de nombreuses écoles et universités marocaines. Cette journée a été marquée aussi par l’ouverture de l’Université d’hiver au profit des jeunes acteurs de la société civile, initiée en partenariat avec l’Association des Jeunes pour les jeunes, outre des activités culturelles et artistiques. Initiée avec l’appui de l'assemblée provinciale et la région FèsMeknès, la Rencontre de Tahla a été marquée par des spectacles et soirées artistiques animés par des troupes locales, entre autres Ahidous, Airimen, Izmaouen, Hit Lhayayna, Tamidoulit et Ait Saghrouchen, ainsi que par les artistes Aicha Maya, Amnay, Touargit, Mohamed Guerouani, Nasr Megri, Tijaoui et Ichou. Au menu figuraient aussi un championnat provincial des jeux olympiques, un match de mini-foot, un championnat régional de pétanque et une matinée éducative au profit des enfants à besoins spécifiques

Libé
Mardi 7 Février 2017

Lu 1012 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs