Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La RSB et le WAF respirent à la faveur de leur succès sur le CRA et le MAT




La RSB et le WAF respirent à la faveur de leur succès sur le CRA et le MAT
Pour les quatre rencontres jouées ce week-end pour le compte de la 21e journée de ce bon vieux championnat, ce sont le WAF et la RSB qui ont les affaires du jour à la faveur de leur victoire  (2-1) à domicile devant respectivement le MAT et le CRA. Pourtant, tout avait mal débuté pour les formations de Charles Rossi et Abderrahim Taleb menées tôt dans la partie sur des buts de Wissam Baraka (MAT) et d’Omar Diop (CRA).
Le WAF sous une pluie battante aura vite fait de répliquer dans la minute qui suivait par Abdelkabir El Ouadi tandis que les « Calamentis » ont dû attendre l’heure de jeu avant de revenir sur les Rifains d’Al-Hoceima grâce à Mohamed Konaté. Les victoires des uns et des autres ce sont  Mohamed Al Janati (WAF) à cinq minutes avant la fin de la mi-temps et Abdellah Lahoua (RSB) qui les auront dessinées.
 Ces succès font du bien aux deux équipes puisqu’elles  mettent la zone rouge et le premier relégable à quatre et cinq points. Certes elles n’en sortent pas pour autant de l’auberge mais  l’écart reste respectable d’autant plus qu’elles accrochent le grand perdant du jour le CRA dont la présence de celui par qui le quiproquo est arrivé (autorisé par le sélectionneur) Lembarki n’aura finalement pas changé grand-chose au résultat.
Autres malheureux à s’être fait avoir en cette journée sont nos deux porteurs du bonnet d’âne, le CODM et le RBM. Le premier s’était incliné lors d’une rencontre à Safi (3-2) et le second a été accroché d’un nul vierge, par l’OCK.
Pour le CODM dont la sortie chez l’OCS n’a pas fini de faire jaser, il se voit sanctionné de sa défaite, d’un surplace qui pourrait bien profiter à un compagnon de route le KAC qui, lui, n’a pas joué l’ASFAR. Les Meknassis sont comme qui dirait mal barrés.
Le derby régional de Tadla tout d’étrenne dans son nouveau terrain flambant neuf, le stade  Municipal de Béni Mellal ou « Jeunesse » pour les nostalgiques n’a pas arrangé les affaires du RBM. Il n’en récolte qu’un point et s’en trouve englué en bonne lanterne rouge à un point du CODM et du KAC. Brrr l’avenir s’annonce bien sombre pour ce trio.

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 19 Mars 2013

Lu 416 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs