Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La RADEEF investit 1,516 MMDH entre 2009 et 2013

Faire face à l’extension urbanistique de Fès




La RADEEF investit 1,516 MMDH entre 2009 et 2013
La Régie autonome intercommunale de distribution d’eau et d’électricité de Fès (RADEEF) a réalisé, durant la période 2009-2013, des investissements de l’ordre de 1,516 milliard de dirhams (MMDH). 
Ces projets, qui visent à renforcer l’alimentation en eau potable, veiller sur la qualité de l’eau distribuée, généraliser les projets relatifs à l’assainissement liquide et à accompagner l’extension urbanistique que connaît la ville, se répartissent entre les secteurs d’eau avec 398,70 millions de dirhams (MDH), de l’électricité (257 MDH) et d’assainissement liquide avec plus de 860,70 MDH, selon un document de la RADEEF.
Les projets réalisés dans le cadre du secteur de l’électricité portent sur l’extension du centre Fès-Sud et sa dotation d’une plaque électrique, le renforcement de la partie supérieure de la ville par trois nouveaux transformateurs électriques et le renouvellement du réseau d’électricité à basse tension dans plusieurs quartiers, outre la création de 383 transformateurs électriques publics pour consolider le réseau dans les quartiers qui d’un manque d’énergie.
Les projets hydrauliques réalisés durant cette période, concernent la réalisation d’un centre d’alimentation du pôle urbain Saïs en eau potable, le renforcement de l’alimentation de la ville, à travers la construction d’un réseau principal sur 5 km et 2 réservoirs d’une capacité de 5.000 m3 chacun, et la mise en place de plus 3.500 conducteurs dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain au profit de 28.000 bénéficiaires, outre la réalisation de plus de 42.000 analyses sur les eaux distribuées effectuées par des bureaux externes et les laboratoires de la RADEEF.  
Quant aux projets montés dans le cadre de l’assainissement liquide, ils ont porté particulièrement sur la réalisation du plan directeur de l’assainissement liquide de Fès, la réalisation d’une station de traitement des eaux usées, l’assistance technique pour la lutte contre la pollution industrielle et la restauration des réseaux Nord et de l’hippodrome ainsi que l’équipement des communes de Oulad Taib et Douar El Berkani en réseau d’assainissement sur une distance de plus de 40 km. 
La RADEEF a prévu, dans le cadre de son programme quinquennal 2014-2018, des projets d’investissement de l’ordre de 1,378 MMDH, portant sur les secteurs d’eau avec 323 MDH, de l’électricité (461 MDH) et d’assainissement (594 MDH), et ce conformément à sa stratégie d’amélioration des performances techniques des installations des réseaux et de rationalisation des consommations.  

Mercredi 12 Février 2014

Lu 358 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs