Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Norvège juge pour la première fois des jihadistes présumés




La Norvège juge pour la première fois des jihadistes présumés
Trois Norvégiens, deux frères d'origine albanaise et un homme d'origine somalienne, ont comparu lundi devant un tribunal d'Oslo dans le cadre du premier procès jamais organisé dans le pays scandinave pour "soutien à une organisation terroriste". 
Djibril Bashir, 30 ans, et Valon Avdyli, 28 ans, sont accusés de s'être rendus en Syrie et d'avoir combattu dans les rangs du groupe Etat islamique (EI). Ils ont été arrêtés en mai 2014 quelques mois après leur retour en Norvège.
Valon Avdyli et son frère de 25 ans, Visar Avdyli, sont aussi jugés pour s'être procuré du matériel militaire - vêtements, gilets tactiques - qu'ils ont tenté d'expédier en Syrie à destination d'un troisième membre de la fratrie, Egzon, tué dans ce pays le 28 avril 2014.  Visar Avdyli est en outre accusé d'avoir violé la loi sur la détention d'armes.
Tous trois ont rejeté les chefs d'accusation retenus contre eux. Djibril Bashir et Valon Avdyli ont affirmé aux enquêteurs que leur présence en Syrie avait des fins humanitaires.
C'est la première fois que la Norvège recourt à une disposition du code pénal punissant tout "soutien économique ou matériel à une organisation terroriste", un chef d'accusation passible de jusqu'à six ans de prison.
La défense devrait faire valoir que Bashir et Avdyli se trouvaient déjà en Syrie au moment où cette disposition est entrée en vigueur en juin 2013. Le procès est prévu pour durer un mois. 
Selon les services de renseignement du pays, plus de 70 Norvégiens ont participé ou participent encore au jihad en Syrie ou en Irak.  

AFP
Mercredi 25 Février 2015

Lu 183 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs