Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La MGPAP renforce sa présence à Nador, Kelaat Sraghna et Benguerir


60% des adhérents généralement satisfaits de la qualité des services



La Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) a inauguré, lundi dans la province de Nador, deux bureaux de proximité dans les communes de Bni Ansar et Al Aroui, et ce dans le cadre de l'ouverture de nouvelles unités administratives, sanitaires et sociales de proximité de la MGPAP à l'occasion du 18ème anniversaire de la Fête du Trône.
La poursuite de la politique d'ouverture de bureaux de proximité, grâce à de nombreux partenariats, témoigne de "la crédibilité et de l'implication de la MGPAP", a souligné le président du Conseil d'administration de la Mutuelle, Abdelmoula Abdelmoumni, dans un communiqué, ajoutant que cette initiative a démontré concrètement le rôle important des efforts fournis par la Mutuelle pour améliorer la qualité des services et se rapprocher des adhérents, en phase avec les Hautes orientations Royales.
De même, il a été procédé au coup d'envoi du programme médical solidaire organisé à l'occasion de la Fête du Trône, qui profitera, aux côtés de la prison locale de Nador, aux prisons locales de Guercif, Taourirt et Berkane, relève le communiqué.  
La Mutuelle générale du personnel des administrations publiques avait précédemment lancé à Kelaat Sraghna, une unité administrative et médico-sociale, à l’occasion du 18ème anniversaire de la Fête du Trône. Ces deux unités offrent des prestations en médecine et prothèse dentaires, en ophtalmologie, en rhumatologie et en médecine cardiovasculaire.
Selon un communiqué de la MGPAP, cette unité, qui a été inaugurée par le gouverneur de la province, Mohamed Sabri, et le président du Conseil d’administration de la MGPAP, Abdelmoula Abdelmoumni, servira plus de 3.500 adhérents de la MGPAP et leurs ayants droit et les adhérents des mutuelles sœurs.
Dans une allocution prononcée à cette occasion, le gouverneur a appelé la MGPAP à élargir son offre à d’autres spécialités, à savoir la gynécologie et l’obstétrique, exprimant sa détermination à apporter son soutien nécessaire à la Mutuelle pour réussir cette initiative et étendre son offre sanitaire au niveau de la province.
De son côté, Abdelmoula Abdelmoumni a souligné que la Mutuelle générale veille au rapprochement de l’ensemble de ses prestations aux adhérents dans d'autres régions du Royaume, afin de mieux ancrer le principe de la justice spatiale en partant du fait que les adhérents doivent avoir un accès équitable aux prestations servies par la MGPAP.
Dans ce cadre, il a tenu à rappeler l’importance du secteur mutualiste en matière de facilitation de l’accès des citoyens aux soins, a rapporté le communiqué.
La MGPAP a déjà ouvert une unité administrative et médico-sociale au niveau de la province de Benguerir, dans le cadre d’un partenariat conclu avec la préfecture, selon la même source.
Cette cérémonie a été marquée par la présence des représentants des autorités locales et des présidents des services extérieurs.
A signaler, par ailleurs, que, d’après une enquête de satisfaction menée par la MGPAP et dont les résultats ont été présentés à la presse mardi dernier à Rabat, 60% des adhérents de ladite Mutuelle sont "généralement satisfaits" de la qualité de ses prestations, selon une enquête de satisfaction menée par cette organisation.
De même, 64% des adhérents ont exprimé leur satisfaction quant au rapport qualité-prix des prestations de la MGPAP, alors que 40% d'entre eux sont satisfaits de la nouvelle tarification appliquée au niveau des cabinets dentaires de la MGPAP, a révélé cette enquête menée auprès de 4.165 adhérents.
Concernant les délais de remboursement des dossiers de maladie, 67% des adhérents se sont dits satisfaits, 70% sont contents de la qualité des espaces d’accueil et 64% le sont en ce qui est des délais d’attente au sein de ces espaces.
Dans le même sens, 68% des personnes interrogées ont déclaré être prêtes à défendre les prestations et les acquis du secteur mutualiste, alors que pour les prestations fournies par les unités sanitaires de la MGPAP, 68% ont déclaré en avoir déjà bénéficié. Dans ce cadre, les cabinets dentaires détiennent la part du lion (40%).  En revanche, l’enquête a révélé que 60% des adhérents ne sont pas satisfaits du traitement consacré aux réclamations reçues et de leurs délais, faisant remarquer que des efforts sont déployés, dans ce sens, par la MGPAP, ce qui lui permet de répondre à 84% des réclamations reçues.
Selon ses initiateurs, cette enquête a ciblé des adhérents répartis sur différentes villes du Royaume de façon proportionnelle, respectant leur représentation au niveau de chaque région. L’échantillon se compose de 62% des hommes et de 93% des adhérents, contre 7% des ayants droit. Elle prend en compte les prestations et les services proposés par la MGPAP, leurs qualités et les délais accordés pour en bénéficier. Intervenant lors de la conférence de presse, le président du Conseil d’administration de la MGPAP a indiqué qu’à travers l’amélioration des espaces d’accueil et la diminution des délais de remboursement des dossiers de maladie, la MGPAP a pu attirer plus d’adhérents.
"Aujourd’hui, la MGPAP a réussi à satisfaire les deux tiers de ces adhérents", s'est-il félicité, assurant que pour les deux prochaines années, et grâce à la politique adoptée, "notre objectif est de satisfaire le 1/3 restant des adhérents".
Il a également noté que cet objectif va être atteint grâce à six lignes directrices, notamment la régionalisation, la politique de proximité avec le développement de la complémentaire, le développement du capital humain et de l'organisation, la pérennisation de la viabilité financière, le renforcement du cadre juridique, la consolidation du leadership de la MGPAP dans le système mutualiste national et international et l’institutionnalisation de la communication interne et externe.




Libé
Jeudi 27 Juillet 2017

Lu 1033 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs