Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Ligue des champions d'Afrique et la Coupe de la CAF passeront de 8 à 16 clubs




A partir de l'année prochaine, la Ligue des champions et la Coupe des Confédérations connaîtront une nouvelle réforme majeure. Désormais, seize clubs répartis en quatre groupes de quatre seront admis en phases de groupes au lieu de 8 actuellement. C'est l'une des annonces fortes faites par le président de la Confédération africaine de football, Issa Hayatou, dans son allocution lors de la 38e Assemblée générale ordinaire de la CAF tenue à Mexico City au Mexique, lit-on sur le site officiel de la caf, cafonline.com
C'était en présence du président de la FIFA, Gianni Infantino, qui assistait en cette qualité pour la première fois aux assises. Ce dernier était accompagné de Samuel Eto'o Fils, Luis Figo, Zvonimir Boban, des légendes du football invitées par la FIFA pour un match de gala au stade Aztèque de Mexico.
Issa Hayatou a également levé un pan de voile sur le processus de réformes à la CAF. Processus naturellement induit par celui en cours à la Fifa et qui est rendu à sa phase d'implémentation. La mise sur pied, la composition et la feuille de route d'un groupe de travail sur les réformes à la CAF ont été révélées aux délégués représentant les 54 associations membres, rapporte le communiqué.  
Ce groupe de travail que préside Mohamed Raouraoua, membre du Comité exécutif de la CAF, devra rendre ses conclusions au mois de septembre prochain. Celles-ci seront soumises à la sanction du Comité exécutif et de l'assemblée générale. A cet effet, une assemblée générale extraordinaire est prévue au Caire en Egypte le 29 septembre 2016 afin de procéder à l'adoption desdites réformes.
Le président de la CAF a également revisité les faits saillants de l'actualité du football africain depuis la dernière assemblée générale, il y a un peu plus d'un an. Il a mis une emphase sur les performances remarquables des sélections africaines en Coupe du monde U20 et U17. "Il apparaît clairement qu’une meilleure représentativité de notre continent en Coupe du monde à ces niveaux-là, ne serait que justice. La constance des performances des sélections africaines dans ces compétitions milite largement pour cela", a indiqué  Issa Hayatou, qui a par ailleurs souligné son engagement à continuer à s'investir "sans faiblesse aucune pour la préservation et le respect des piliers" qui fondent la CAF, à savoir : unité et solidarité.
Comme toute session ordinaire de l'assemblée générale, la 38e a permis de se faire une idée de la santé financière de la CAF, dont les fonds propres au 30 juin 2015 sont de 126.559.000$, conclut le communiqué.

Vendredi 13 Mai 2016

Lu 3613 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs