Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Ligue arabe applique des sanctions à l’entourage d’Al-Assad : Damas inflexible face aux appels de la communauté internationale




Le frère du président Bachar Al-Assad, Maher, et son richissime cousin Rami Makhlouf figurent parmi 17 personnalités syriennes dont les comptes seront gelés et qui seront interdites de voyage dans les pays arabes, a-t-on appris jeudi auprès de l'organisation. Cette liste, préparée par une commission spécialisée de la Ligue arabe, doit être soumise samedi à l'approbation d'une réunion à Doha d'un comité ad hoc comprenant le Qatar, l'Egypte, l'Algérie, le Sultanat d'Oman et le Soudan, mais ouverte à tout autre pays qui souhaiterait y participer. Les 17 personnes figurent sur une liste des personnalités syriennes qui seront frappées par les sanctions décidées dimanche par la Ligue arabe contre le régime syrien devant son refus de mettre fin à la répression sanglante de la révolte.
Outre Maher Al-Assad, accusé par les militants anti-régime d'être le principal artisan de la répression en Syrie, les sanctions visent aussi le cousin du président, le magnat des télécoms Rami Makhlouf. Le ministre de la Défense, Daoud Rajha, celui de l'Intérieur Mohammad Al-Chaar, ainsi que plusieurs responsables des services de sécurité et de renseignements figurent également sur la liste. Dimanche, la Ligue arabe a adopté des sanctions économiques sévères contre la Syrie, mais le régime de Bachar Al-Assad reste inflexible dans sa détermination à mater la révolte populaire qui a fait plus de 3.500 morts selon un bilan fourni par l'ONU début novembre.
Les sanctions comprennent également un gel des transactions commerciales avec le gouvernement syrien et des comptes bancaires du gouvernement dans les pays arabes, ainsi que la suspension des liaisons aériennes entre les pays arabes et la Syrie. Les ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de coopération islamique (OCI) ont exhorté mercredi la Syrie à coopérer avec la Ligue arabe, qui a adopté dimanche des sanctions sans précédent pour tenter de pousser Damas à renoncer à la violence.
Les ministres ont appelé le régime du président Bachar Al-Assad à  "répondre aux décisions de la Ligue arabe", selon un communiqué publié après une réunion extraordinaire du Comité exécutif de l'OCI à Jeddah (Arabie saoudite), en présence du ministre syrien des Affaires étrangères. Le communiqué appelle aussi Damas à "cesser immédiatement l'usage d'une force excessive contre les civils"  et à "éviter au pays le risque d'une internationalisation de la crise"  et exhorte  "toutes les parties en Syrie à renoncer à la violence et à avoir recours à des moyens pacifiques" .
S'exprimant après la réunion, le chef de l'OCI, le Turc Ekmeleddin Ihsanoglu, a ajouté que les ministres avaient "exhorté la Syrie à cesser de violer les droits de l'Homme" et à "autoriser les organisations islamiques et internationales de défense des droits à se rendre dans le pays". Le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi, un allié-clé de Damas dans la région, était également présent à la réunion de cette organisation pan-islamique.
Au début de la réunion, M. Ihsanoglu avait réaffirmé son "rejet d'une internationalisation de la crise" en Syrie et rappelé son  "opposition à une intervention militaire" dans ce pays où des manifestations contre le régime de M. Assad sont réprimées dans le sang depuis mars.
Rappelant que l'option policière avait "prouvé son échec à contenir la crise", il a invité les pays musulmans à adopter "des recommandations pratiques" pour contribuer à "un règlement consensuel" en Syrie.

AFP
Vendredi 2 Décembre 2011

Lu 620 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs