Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Liga, ça sera désormais entre Barça et Real




La Liga, ça sera désormais entre Barça et Real
Avantage Barcelone! Le leader catalan et le Real Madrid se disputeront le titre samedi prochain lors de l'ultime journée du Championnat d'Espagne après leurs victoires contre l'Espanyol (5-0) et Valence (3-2) dimanche, alors que l'Atletico, surpris par Levante (2-1), a perdu toute chance.
Leader sans discontinuer depuis janvier, le Barça (1er, 88 pts) semble bien parti pour décrocher le 24e titre de son histoire sur la pelouse de Grenade, qui a assuré son maintien. Le Real (2e, 87 pts), lui, se déplacera à La Corogne, également sauvé.
"Il faut finir le travail à Grenade et gagner cette Liga, mais au vu du nombre de journées passées comme leaders, nous la méritons", a jugé l'entraîneur barcelonais Luis Enrique, rapporte l’AFP.
Le scénario est cruel pour l'Atletico (3e, 85 pts), passé de l'ivresse d'une qualification en finale de la Ligue des champions mardi à la détresse d'une élimination en Liga face à la lanterne rouge Levante, qui était déjà reléguée avant la rencontre. Deux clubs à choisir parmi Getafe, le Sporting Gijon et le Rayo Vallecano descendront également à l'issue de l'ultime journée.
Pour Barcelone, les perspectives se sont dégagées: le club blaugrana n'a désormais plus qu'un rival, le Real de Zinédine Zidane, lequel a promis de se battre "jusqu'au bout".
"Je suis positif, toujours, et maintenant que nous sommes deuxièmes, il reste un match et tout peut arriver", a dit le technicien français.
Il n'a manqué au Barça qu'un but pour être sacré dès dimanche, à savoir une éventuelle égalisation de Valence face à un Real très remanié à domicile.
Les Catalans, de leur côté, avaient rapidement expédié leur derby contre l'Espanyol grâce à des buts de Lionel Messi (8e), Luis Suarez (52e, 61e), Rafinha (74e) et Neymar (83e).
Au Camp Nou, le Barça a été virtuellement dépossédé de sa première place pendant exactement six minutes, soit le temps entre l'ouverture du score de l'Atletico par Fernando Torres (2e) contre Levante et la réplique de Messi (8e) sur coup franc direct à Barcelone.
Auteur de ses 36e et 37e buts en Liga, l'Uruguayen Suarez a de son côté maintenu son avantage en tête du classement des buteurs: son premier poursuivant, Cristiano Ronaldo, reste à quatre longueurs avec 33 buts.
Au stade Santiago-Bernabeu, un doublé du Portugais (26e, 58e) et un but de Karim Benzema (42e), de retour de blessure, ont permis au Real Madrid de ne pas flancher contre Valence.
Le club valencien a pourtant réduit le score par Rodrigo, qui a profité d'un ballon mal dégagé par le défenseur français Raphaël Varane (55e). Dans une fin de match débridée, André Gomes a fait courir des frissons jusqu'au bout avec un deuxième but (81e), même si Valence a fini à dix après l'expulsion de Rodrigo (84e).
Au passage, Alvaro Arbeloa, sur le départ du Real, a reçu l'hommage du Bernabeu pour son ultime apparition à domicile sous le maillot merengue. "C'est fini, cela a été incroyable, un rêve", a commenté l'expérimenté latéral (33 ans).
Pour l'Atletico, en revanche, le rêve s'est envolé.
Les "Colchoneros" avaient pourtant pris l'avantage sur Levante grâce à un petit ballon piqué de Torres (2e). Mais, trop apathiques, ils ont laissé la lanterne rouge revenir dans le match avec une tête de Victor Casadesus (30e).
Et malgré les entrées en jeu d'Antoine Griezmann et de Yannick Carrasco après la pause, le club madrilène a cédé sur un ultime raid de Giuseppe Rossi (90e).
"Il y a la défaite et la douleur d'être éliminés avant la dernière journée, mais il y a aussi une joie qui m'envahit de savoir que l'équipe a rivalisé avec les deux meilleurs jusqu'à l'avant-dernier match", a fait valoir l'entraîneur Diego Simeone.
Malgré cette déception, la saison de l'Atletico est loin d'être finie et l'Argentin va devoir remobiliser ses troupes en vue du bouquet final: la finale de C1 le 28 mai face au Real Madrid.

Mardi 10 Mai 2016

Lu 706 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs