Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Juve rafle son 28ème “Scudetto” : La “Vieille dame” retrouve le devant de la scène




La Juve rafle son 28ème “Scudetto” : La “Vieille dame” retrouve le devant de la scène
La Juventus Turin a remporté dimanche son 28e titre de championne d'Italie, neuf ans après le dernier et six ans après le scandale du "Calciopoli", grâce à un groupe invincible tiré par Gianluigi Buffon et Andrea Pirlo et sublimé par un entraîneur du cru, Antonio Conte.
La victoire contre Cagliari (2-0), couplée à la défaite de l'AC Milan dans le derby contre l'Inter (4-2) a couronné la Juve, qui ne peut plus être rejointe avec quatre points d'écart à une journée de la fin. La Juve devance aussi les "Rossoneri" dans les confrontations directes (2-0/1-1).
La "Vieille Dame" a retrouvé son fauteuil. Son préféré, celui près de la fenêtre avec vue surplombante sur toutes les autres équipes du pays, à commencer par les grandes rivales, l'AC Milan, dauphin alors qu'il disposait d'un effectif supérieur, et l'Inter, qui finira peut-être troisième mais dont les malheurs cette saison réjouissent les tifosi "bianconeri".
Elle le doit à sa force collective, le génie pur étant plus du côté du Milan, mais par intermittences. La Juve est championne avec un effectif moins bon, mais le groupe a été galvanisé par Antonio Conte, entraîneur qui a gardé sur le banc sa rage de vaincre du joueur "juventino" qu'il était mais qui maîtrise aussi la "tattica" (tactique) chère au Calcio.
Sa gestion humaine a également été excellente, la légende Alessandro Del Piero a peu joué mais n'a jamais élevé la voix.
La Juve est invaincue depuis le début de la saison, et pourrait terminer en apothéose si elle remporte la Coupe d'Italie contre Naples, le 20 mai.
Les "Bianconeri" se sont appuyés sur les deux champions du monde 2006, le gardien Gianluigi Buffon, revenu à son meilleur niveau, et Andrea Pirlo, qui a toujours gardé le sien et que l'AC Milan peut regretter d'avoir laissé partir.
Les systèmes de jeu adaptables de Conte se sont reposés sur un milieu d'exception, où l'éclosion de Claudio Marchisio (9 buts) a secondé Pirlo. Avec ces deux piliers, Simone Pepe et le Chilien Arturo Vidal ont formé le secteur de jeu clef de l'équipe.
Reconquête
Sinon la défense, la meilleure d'Italie et de loin (19 buts encaissés), présente une fiche d'identité honnête mais sans star, hormis "Gigi" Buffon, comme l'attaque, où les buteurs ont été trop intermittents. Alessandro Matri a assuré en première partie de saison (12 buts) avant de s'essouffler, et le Monténégrin Mirko Vucinic est parfois génial, mais trop rarement.
Même la chance, dont tous les champions ont besoin, a souri à la Juve, notamment lors du match-clé de la saison, chez l'AC Milan le 28 février (1-1), où les arbitres ont refusé à Sulley Muntari le but du 2-0, qui était pourtant rentré d'un mètre...
Les "Rossoneri" ne cessent de rappeler cet épisode dans la guerre des nerfs qui a duré toute la saison - et où la Juve n'a pas jeté sa part aux chiens. Mais le Milan a aussi molli en fin de parcours tandis que la Juve termine par neuf victoires sur les dix derniers matches!
Les blessures qui ont ravagé l'effectif mieux fourni du Milan ont aussi aidé la Juve, pour sa part très largement épargnée.
Désormais, voilà le géant turinois parti en reconquête, après deux saisons décevantes terminées à la septième place. Le "Calciopoli" n'est toutefois pas effacé. Et si le scandale des matches arrangés ne sort pas des mémoires, la Juve y est pour beaucoup, bataillant pour que ce titre soit le 30e, ce qui lui permettrait de broder une troisième étoile sur son maillot.
Mais pour la justice italienne, il s'agit du 28e, ceux de 2005 (non-attribué) et 2006 (à l'Inter) ayant été annulés.
La "Vielle Dame" renaissante peut espérer conquérir sur le terrain ce 30e titre dans les saisons à venir. Et l'Italie de Cesare Prandelli, basée sur un bloc-Juve (Buffon, Chiellini, Barzagli, Bonucci, Pirlo, Marchisio, voire Matri) peut se réjouir aussi.

AFP
Mardi 8 Mai 2012

Lu 436 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs