Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Juve décroche son 29ème «scudetto»

La Vieille Dame se contente du strict minimum




La Juve décroche son 29ème «scudetto»
La Juventus a conservé comme attendu son titre de championne d’Italie en battant Palerme (1-0), conquérant son 29e “scudetto” dimanche lors de la 35e journée, trois matches avant la fin de la saison.
La Juve n’a pas déçu les attentes de son public: un nul lui suffisait, elle a signé une huitième victoire de rang pour fêter dignement un titre qui ne faisait plus de doute depuis un bon mois. Grâce à un penalty d’Arturo Vidal, elle a confirmé que l’ère d’Antonio Conte ouvrait un nouveau cycle vainqueur. Il lui reste maintenant à étendre sa domination à l’Europe, à condition de recruter, comme le demande l’entraîneur, pour rivaliser avec les monstres européens. A l’autre bout du classement, cette défaite fait mal à Palerme, premier relégable et distancé désormais de 3 points par le Genoa, qui a envoyé Pescara en Serie B en le battant (4-1).
L’AC Milan a mis à profit la défaite surprise de la Fiorentina samedi contre l’AS Rome (1-0) en battant le Torino (1-0) à quelques minutes de la fin du match. Sauvés par un but de Mario Balotelli (84e), les “Rossoneri” portent à quatre longueurs leur avance à la troisième place, à trois matches du terme, et prennent une très sérieuse option sur le dernier accessit italien en Ligue des champions, indispensable pour le standing et les finances du Milan. La qualification directe pour la C1 semble en revanche illusoire. Naples a conservé ses 7 points d’avance à la 2e place en battant l’Inter dimanche soir (3-1), grâce à un nouveau triplé d’Edinson Cavani, qui a dépassé la barre des 100 buts avec le Napoli en moins de trois saisons (101 exactement). La course à la “petite Europe”, elle, reste intense après les victoires de l’AS Rome, de l’Udinese (3-1 contre la Sampdoria Gênes) et de la Lazio. L’Inter en revanche décroche.
Quinte flush! Miroslav Klose a fêté la grande semaine du football allemand (Bayern et Dortmund en finale de la Ligue des champions) en réussissant un inédit quintuplé pour la Lazio Rome contre Bologne (6-0), le premier en Serie A depuis le Romain Roberto Pruzzo contre Avellino (5-1), le 16 février 1986. “Miro”, blessé trois mois en début d’année, retrouve la forme au meilleur moment. Il maintient son équipe dans la course à l’Europa League, et brille à trois semaines du plus grand derby de l’histoire de Rome: la finale de Coupe d’Italie contre la Roma.

Libé
Mardi 7 Mai 2013

Lu 90 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs