Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La JSKT s’envole, l’ASS décroche

L’USMAM surprend le RB à Sidi Bernoussi




Phase de jeu du match RB-USMAM. 			      Ph. Meslohi
Phase de jeu du match RB-USMAM. Ph. Meslohi
La JSKT, d’une victoire étriquée (2-1) sur l’autre Jeunesse de l’exercice, celle de Laâyoune (JSM), continue son tranquille bonhomme de chemin vers des avenirs meilleurs et n’a donc guère de soucis à se faire quant à celui proche puisque la voilà qui porte son avance à cinq points sur son principal rival au classement, l’ASS accrochée elle, à blanc à Salé par un IZK qui se débat corps et âme pour se dépêtrer des fins fonds du classement.  Mais qu’on se le dise, mis à part l’insolence des Tadlaouis, nul n’est à l’abri aux deux tiers du championnat en seconde division, la différence entre le dauphin (l’ASS) et la lanterne rouge (le RB) n’étant que de dix points, c’est dire que tout peut arriver.  Le point valant de l’or dans ce contexte paradoxal, une victoire ou une défaite pouvant faire grimper ou dégringoler son auteur dans le tableau. A preuve le RAC, seconde équipe la plus victorieuse après la JSKT et qui compte sept succès, se retrouve à charrier, en onzième position, la zone rouge à trois points après sa défaite (1-0) à Dcheïra face à l’Olympique local qui, lui, s’en retrouve sur le podium à deux longueurs du second. Au rayon des victoires chez les autres, le WAF, fidèle à sa réputation de loser at home, a une fois de plus subi les foudres des visiteurs (2-0) et cette fois-ci, ce furent celles des sociétaires de l’autre Widad, de Témara celui-là (WST) qui s’en donnent, du coup, une bonne bouffée d’oxygène en rejoignant le gros du peloton dans un ventre pas si mou que ça. Le sommet du bas qui opposait les banlieusards du RB à l’USMAM au Complexe Sidi Bernoussi a vu lui aussi les hôtes plier genoux mais du moindre but. Qu’à cela ne tienne ! tous deux restent en bons relégables porteurs du bonnet d’âne, l’un, de sa déconvenue, suppléant toutefois l’autre à la dernière place. Mais dans ces horizons, cela se joue à presque rien du quinzième au cinquième, l’écart n’est que de quatre points. Sinon en cette dix-neuvième journée, on a eu droit à deux autres nuls vierges en plus de celui de Salé, à Marrakech entre l’OM et le CAK sans grande conséquence sur le classement et à Témara entre l’UST et le CAYB, deux équipes aux ardeurs éteintes depuis quelque temps. Le CODM enfin, s’il n’a pas perdu, aura tout de même été accroché (1-1) par le RBM à Meknès et s’en voit du fait confirmer son statut de premier non relégable de l’exercice. La frilosité aura prévalu en cette journée chez nos attaquants puisque seulement neuf buts ont été inscrits pour quatre victoires et quatre nuls dont trois tirés à blanc. A la prochaine!


Résultats :
JSKT-JSM 2-1
ASS-IZK 0-0
OD-RAC 1-0
OM-CAK 0-0
UST-CAYB 0-0
WAF-WST 0-2
CODM-RBM 1-1
RB-USMAM 0-1


M.J.K
Mardi 16 Février 2016

Lu 405 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs