Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Fondation Driss Benzekri organise un colloque à Rabat : Démocratie et outils institutionnels des droits humains




Accompagner le débat national sur les outils institutionnels liés aux droits humains et à la démocratie est un souci majeur pour la Fondation Driss Benzekri, notamment dans cette nouvelle dynamique qui prévaut dans la société marocaine et son espace public.
C’est dans ce cadre qu’intervient l’organisation du colloque national sur les outils institutionnels liés aux droits humains et à la démocratie et leur rôle dans le renforcement de la démocratie, qui aura lieu aujourd’hui à Rabat à partir de 8h30. Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre du «Forum de réflexion sur les droits humains», tentera d’explorer l’apport des outils institutionnels à la consécration de la démocratie dans le pays, en essayant de répondre à un ensemble de questionnements concernant leurs plans d’action, leurs stratégies et l’impact de leurs actions sur les politiques publiques et la société.
Prendront part à cet atelier des responsables d’institutions (CNDH, Diwan Al Madhalim, (Médiateur), IRCAM, HACA, CCME, ICPC et Conseil de la concurrence) aux côtés des ONG des droits humains, des académiciens et des chercheurs universitaires.
Il est à rappeler que la Fondation Driss Benzekri pour les droits humains et la démocratie a été créée en 2008, à l’occasion de la première commémoration du décès du grand militant Driss Benzekri.
Dotée notamment d'un Conseil d'administration et de commissions spécialisées, la Fondation a pour mission l'élaboration d'études et de recherches de nature à rehausser le niveau de la pratique démocratique et des droits de l'Homme pour en faire un facteur agissant dans le cheminement des questions nationales et internationales inhérentes aux droits de l'Homme dans le sillage du passage de l'édification de la démocratie à sa consolidation et à son institutionnalisation.
Son champ d'action s'étend à tous les domaines : démocratie, justice transitionnelle, droits de l'Homme, diversité culturelle et linguistique, gouvernance institutionnelle et citoyenneté, entre autres. Sa création est le fruit des efforts de plusieurs acteurs de diverses appartenances et tendances.
La Fondation qui compte en son sein des institutions gouvernementales et des organisations nationales et internationales, est présidée par Abdesslem  Aboudrar. Elle a également pour objectif d’accompagner le processus de consécration de la culture et des valeurs des droits humains dans notre pays, appuyer les dynamiques de réformes et d’œuvrer à la consolidation de l’édification de la démocratie institutionnelle au Maroc et ce, à travers l’impulsion du dialogue démocratique, l’initiation de débats libres, la construction des capacités des différents acteurs et la promotion de la coopération entre eux.

Rachida Alami
Jeudi 24 Mars 2011

Lu 542 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs