Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Fiorentina résiste aux coups du sort : El Hamdaoui a de nouveau frappé




La Fiorentina résiste aux coups du sort : El Hamdaoui a de nouveau frappé
La Fiorentina a ramené un nul 2-2 sur la pelouse de Torino malgré les vents contraires et revient à la hauteur de l’Inter Milan à la 2e place du Championnat d’Italie.  Après avoir pris 19 points sur 21, la “Viola” a bien cru chuter au Torino, où elle a accumulé les infortunes: deux blessés, le but d’un ancien joueur et un but contre son camp. Elle a d’abord perdu deux joueurs, Alberto Aquilani a dû sortir pour une blessure musculaire (38), et Luca Toni, touché à la tête dans un choc violent et spectaculaire avec le Polonais Kamil Glik, a aussi abandonné ses coéquipiers (42). Le défenseur “granata”, plus durement touché encore, a lui été évacué sur le coup (28). La Fiorentina a ensuite concédé un but contre le cours du jeu signé de “l’ex” Alessio Cerci (40), qu’elle n’avait pas conservé cet été. Revenue au score sur un penalty de Gonzalo Rodriguez après une faute sur Juan Cuadrado (74), mais elle a tout de suite perdu le bénéfice de cette égalisation, Rodriguez déviant dans son but le centre du Slovène Walter Birsa (76). Mais le Maroco-Néerlandais Mounir El Hamdaoui a égalisé d’une belle frappe croisée (84).
Le match au sommet de cette journée a tourné à l’avantage de l’AC Milan qui a battu la Juventus par un but à zéro.
L’AS Rome de Zdenek Zeman a gagné à Pescara (1-0). Fêté par le public du Delfino Pescara, qu’il a triomphalement fait remonter en Serie A à l’issue de la saison écoulée avec l’équipe des prodiges Marco Verratti (Paris SG)-Lorenzo Insigne (Naples)-Ciro Immobile (Genoa), le Tchèque n’a pas fait de cadeau à son ancienne équipe.
La Roma s’est imposée grâce à un but de Mattia Destro, qui a aussi manqué beaucoup d’occasions, et revient à la 5e place à hauteur de la Lazio, qui clôture la 14e journée mardi contre l’Udinese.
Naples (à Cagliari) et l’Inter (à Parme) devaient jouer hier.
Après six défaites de rang, le Genoa a enfin gagné un match, sur le terrain de l’Atalanta Bergame (1-0) pour quitter la dernière place. Il s’agit aussi de la première victoire de Luigi Del Neri, sur le banc depuis six rencontres. La Sampdoria, l’autre club génois, qui avait aligné sept défaites, a elle confirmé sa victoire de la semaine précédente dans le derby (3-1) en battant Bologne (1-0).

Libé
Mardi 27 Novembre 2012

Lu 193 fois


1.Posté par el fiaz le 27/11/2012 17:22
j'ai bien dis depuis 4 ans EL HAMDAOUI c'est le seul joueur au monde et je p'se mes mots au monde il peut être malade mis il moura jamais il peut changer le mactch à n'importe qulle minute ,et le seul au monde si vous remarquer le controle et même temps placement de tir j'espere qu'il revient le plus vite on besoin de ce hamdaopui but

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs