Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Fac de médecine de Rabat contribue à hauteur de 38% à la production nationale en SVS




La Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat contribue à hauteur de 38% à la production nationale dans les domaines des sciences de la vie et de la santé, a indiqué, vendredi à Rabat, son vice-doyen chargé des affaires spécifiques à la pharmacie, Jamal Taoufik.
Dans une déclaration à la MAP peu avant l'ouverture des travaux des 7èmes journées scientifiques du Centre d'études doctorales (CEDOC) des sciences de la vie et de la santé (SVS), relevant de l'Université Mohammed V de Rabat, M. Taoufik s'est félicité de la contribution de ce CEDOC à la promotion de la production scientifique de la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat.
Ledit CEDOC, outil de promotion de la recherche, a atteint sa "vitesse de croisière" avec notamment la publication de 158 articles indexés sur une base de données et l'enregistrement de 13 brevets, a précisé M. Taoufik, également directeur de ce centre.
Le CEDEOC SVS compte aujourd'hui 330 doctorants et 45 thèses soutenues, a-t-il ajouté, soulignant l'importance de ces journées qui se veulent une "occasion privilégiée" pour les doctorants de présenter leurs travaux, partager les résultats de leurs études avec la communauté doctorale et professorale, ainsi que de montrer l'état d'avancement de leurs recherches et de leurs thèses.
Cette édition, placée sous le thème "Recherche biomédicale et médecine du futur", a pour objectif de sensibiliser davantage sur les progrès de la biologie, de la génétique, des biotechnologies et de l'informatique, a expliqué, pour sa part, Sana Rida, doyen de la Faculté de médecine dentaire de Rabat. De son côté, Claude Griscelli, professeur à l'Institut Necker, relevant de la Faculté de médecine à l'Université René Descartes en France, a déclaré à la MAP que ces journées ont été une occasion pour présenter les résultats de recherches effectuées, en particulier dans le domaine des maladies génétiques qui sont des maladies chroniques et fatales prématurément.
Notons que ces journées ont été organisées en collaboration avec l'Association marocaine des doctorants des sciences de la vie et de la santé (AMADOC).

Mercredi 23 Mars 2016

Lu 1535 fois


1.Posté par Kohou hermann le 15/04/2016 00:26 (depuis mobile)
Bonsoir je suis kohou hermann au tronc en medecine en cote d'ivoire j'aimerais venir continuer chez vous

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs