Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FRMF se fait justice à tort et à travers

Quand le culte de la personnalité piétine les libertés des citoyens


Quand le culte de la personnalité piétine les libertés des citoyens



La FRMF se fait justice  à tort et à travers
                                                  La FRMF que préside Faouzi Lakjaa, s’est dernièrement illustrée à travers sa commission d’éthique -un concept purement puisé des procès staliniens au sens réel du terme- en sévissant à tous sens, sur tous ceux qui ont osé s’en prendre à ce fameux ‘’culte de la personnalité’’ par lequel un certain Joseph et ses successeurs avaient, si bien régné sur la feue URSS du siècle dernier.
Aussi Dame Fédé qui s’est taillé un nouveau rôle, celui de refaire l’éducation des autres, n’a pas lésiné sur les moyens mis à disposition en sanctionnant à tout va, Fouad Sahabi, cadre national, actuellement consultant en exercice à Medi1 TV, Faouzi Jamal, jeune coach issu de l’école belge et présidant aux destinées de l’IZK, Mustapha Labib, préparateur physique de l’OCS et Tarik Mustapha entraîneur adjoint du Difaa d'El Jadida. Chacun, histoire d’en avoir trop dit ou pas assez ou mal dit, c’est selon le degré de déification que l’on  voue à l’instance suprême, en a pris pour son grade.  Cela va du gel provisoire de la licence à la suspension jusqu’à nouvel ordre en passant par l’amende et la convocation sous la forme très voilée d’un mandat d’amener.
Les libertés d'opinion et d'expression sous toutes leurs formes sont fondamentalement garanties par la Constitution marocaine dans son article 25 qui même si écrit autrement, n’en demeure  pas moins, tout à fait conforme  à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme de 1948 stipulant: « Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, itou itou… »
La liberté de la presse est, quant à elle, une liberté pour tout canard de diffuser ou non, ce que bon lui semble, sous réserve d'en répondre devant les tribunaux en cas de diffamation ou calomnie. Ces deux dernières, il y va de soi, étant les restrictions par excellence imposées à la notion de celles plus haut citées, les libertés d’opinion et d'expression. Voilà pour ce qui est du concept primitif et originel de la chose. 
Fouad Sahabi, Faouzi Jamal, Mustapha Labib et Tarik Mustapha n’ont fait, au pire du cas, qu’user de leur droit de citoyen en s’exprimant sur des ondes ou dans des journaux et dire une opinion qui, in fine, ne concerne qu’un jeu et ses composantes, le football. Maintenant, celui ou celle qui s’en ressent n’a qu’à s’en remettre aux instances concernées, le HACA pour l’audiovisuel et la justice pour l’écrit. C’est la règle. Et la loi dans toute sa splendeur interdit de se faire justice soi-même.
Intimer à l’un, Faouzi Jamal, pour ne pas le nommer, sous peine d’amende qu’il doit publier un démenti sur le quotidien où a été évoqué le nom du président de la FRMF est un peu osé. Ce sont des décisions du ressort de la justice et que seul un tribunal est habilité à prendre. Prononcer des sanctions ‘’jusqu’à nouvel ordre ou provisoirement’’ n’en reflète que l’extrême légèreté de la chose. 
Voilà là, des échantillons particulièrement révélateurs de ce que l’Instance veut faire passer en tant que mémoire.
De plus, la souscription à des formules toutes faites lors du discours officiel, ou « langue de bois » tenu sur des ondes après coup par Faouzi Lakjaa  et dont il a masqué bien des aspects gênants, a été une véritable déchéance intellectuelle et morale de la part d’un grand énarque. 
En démocratie, il faut tout prendre ou passer outre les libertés. La FRMF a, elle, fait son choix. 
 

Mohamed Jaouad Kanabi
Vendredi 26 Septembre 2014

Lu 2601 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs