Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FRMF fixe la date du match Maroc-Guinée Equatoriale




La Fédération Royale marocaine de football (FRMF) a arrêté la date du match aller qu’aura à disputer le Onze national face à la sélection équato-guinéenne pour le compte du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde FIFA 2018 qui aura lieu en Russie.
Ce match se déroulera le 12 novembre prochain à partir de 19 heures au Grand stade d’Agadir, sachant que le retour est prévu en cette même semaine, rapporte le site officiel de la Fédération, frmf.ma.
Une rencontre barrage dont le vainqueur  décrochera son billet pour la phase de poules, tour qui verra la présence de 20 sélections réparties en cinq groupes de quatre. Et se sont les équipes qui termineront en pole position de leurs poules respectives qui se qualifieront aux phases finales du Mondial 2018.
Mais bien avant ce stade avancé de la compétition, il y a ce match barrage contre la Guinée Equatoriale, une sélection qui, ces dernières années cherche à se frayer une place sur l’échiquier continental. Pour préparer cette double explication, le Onze marocain a saisi les deux dates FIFA du mois d’octobre pour disputer deux matches tests face à de sérieux sparrings-partners, la Côte d’Ivoire (0-1) et la Guinée (1-1).
Il est vrai que le résultat compte peu, mais ces deux matches de préparation ont permis au staff technique d’apporter les retouches nécessaires et de voir à l’œuvre d’autres éléments susceptibles de renforcer les rangs de l’équipe nationale.
A ce sujet, le sélectionneur national Badou Zaki s’est montré satisfait quant à la prestation du jeune Hakim Ziyech qui s’en est tiré à bon compte pour sa première cape. Sauf que ce dernier ne peut porter les couleurs du Maroc lors d’un match officiel qu’une fois la Fédération néerlandaise aurait envoyé à son homologue marocaine le document qui atteste que ledit joueur n’a jamais porté le maillot de la sélection néerlandaise, chez les A et les Olympiques.  Ça ne devrait être donc qu’une question  de temps et pour accélérer la cadence, la FRMF a saisi la FIFA. En consultant le CV de Hakim Ziyech, il s’avère que de par le passé, le milieu offensif du FC Twente n’avait disputé aucun match ni officiel ni amical avec les sélections première et olympique des Bataves; par contre, il a joué deux rencontres avec la sélection néerlandaise des U21 la saison écoulée, avec à la clé deux buts inscrits. Si pour Hakim Ziyech, la qualification est pratiquement acquise, la situation est plus ou moins compliquée pour Hatim Tanan, le joueur néerlandais d’origine marocaine. Faute de document approprié reçu à temps, il ne peut être qualifié qu’au mois de mars prochain à l’occasion de la troisième journée des éliminatoires, groupe F, de la CAN 2017 au Gabon.
Comme précité, les deux matches tests ont servi à Badou Zaki pour passer en revue son effectif dont certains joueurs se sont illustrés tandis que d’autres n’ont pas convaincu. Certaines sources proches de l’entourage du Onze national affirment que Younès Belhanda et Mohcine Moutaouali ne seront pas dans la prochaine liste qui sera retenue pour le match contre la Guinée Equatoriale.
Bref, une année et demie après son arrivée aux commandes, Badou Zaki parle d’une ossature qui est en train de prendre forme soulignant que  la porte reste ouverte à tous les internationaux décidés à se donner à fond pour l’équipe, tout en mettant l’accent sur la discipline et la bonne ambiance règnant au sein du groupe, tonnant après la dernière concentration d’Agadir qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir pour barrer la route à ceux qui visent à instaurer la zizanie au sein de l’équipe nationale.

Benatia vers la Juve

Le capitaine du Onze national, Mehdi Benatia pourrait retrouver de nouveau le Calcio. La Juventus serait intéressée par ses services et le club champion d’Italie et finaliste de la dernière Ligue des champions est entré en pourparlers avec les dirigeants du Bayern Munich, selon le site calciomercato.
Benatia, sous contrat avec le club bavarois jusqu’en août 2017, a été annoncé un petit peu partout lors du mercato estival. Sauf que cette fois-ci, il est fort possible que cette transaction prenne forme et qu’il retourne à un championnat où il avait connu ses jours de gloire avec l’Udinese et l’AS Rome.

Erraki signe officiellement au Raja

Issam Erraki vient de signer un contrat de deux saisons avec le Raja et son retour devra être officialisé lors du prochain mercato hivernal.
Souffrant en début d’année de l’hépatite C, il a dû passer le test médical d’usage et le staff médical du Raja a validé l’aptitude physique d’Issam Erraki qui avait porté les couleurs du Raja lors de la saison 2013-2014.  
Comme lors de son précédent passage au Raja, Erraki portera le maillot frappé du n :99.

 

Mohamed Bouarab
Vendredi 23 Octobre 2015

Lu 3135 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs