Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FIFA reconfirme la tenue du Mondial des clubs au Maroc

A moins d’un mois du coup d’envoi de la manifestation




La FIFA reconfirme la tenue du Mondial des clubs au Maroc
Aussitôt le verdict de la CAF est tombé, la FIFA a tenu à faire la part des choses. Si la Confédération africaine a disqualifié le Maroc de la CAN 2015, la Fédération internationale de football a confirmé, mercredi, que rien n’a changé et que le Royaume sera l’hôte pour la deuxième année de suite, du Mondial FIFA des clubs, épreuve prévue du 10 au 20 décembre prochain à Rabat et Marrakech.
Sur son compte Twitter, la FIFA a indiqué que  «la Coupe du monde des clubs 2014 aura lieu au Maroc et tous les préparatifs se déroulent comme prévu». Voilà une déclaration faite pour couper court à toutes les spéculations devant aller crescendo depuis que la CAF a rendu son verdict, rejetant la requête du report du Maroc et insistant sur le maintien des phases finales de la CAN 2015 aux dates initialement fixées.
Se basant sur les derniers rapports de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la FIFA avait émis, la fin du mois d’octobre, un communiqué officiel où elle a indiqué qu’ « il n’existe aucun cas répertorié d’Ebola au Maroc. En conséquence, les préparatifs se poursuivent comme prévu ». Sauf que la FIFA a tenu à préciser qu’«elle se tient constamment prête à revoir sa position, conformément au guide technique de l'OMS. Si la situation venait à évoluer, la FIFA entrerait immédiatement en contact avec les clubs concernés ». 
Par ailleurs, à moins d’un mois du coup d’envoi de la 11ème édition de la Coupe du monde des clubs, le représentant du football national dans cette manifestation, le Moghreb de Tétouan, est en train de traverser un passage à vide. Contrairement au Raja qui avait procédé la saison écoulée au changement de son entraîneur à l’approche du Mondial des clubs, les dirigeants du MAT n’ont pas voulu que la crise de résultats prenne des proportions surdimensionnées, ce qui risque d’affecter au plus haut point toutes les composantes du club.
A ce propos, lors d’une conférence de presse tenue récemment au Centre Malaliyine à Tétouan, le président du MAT, Abdelmalek Abroune n’a pas tari d’éloges sur l’entraîneur du club, Aziz El Amri, qui était derrière la double consécration de l’équipe tétouanaise en l’espace de trois saisons, au moment où d’autres cadres n’ont pu réussir ce challenge, a estimé le patron du MAT.
Une déclaration faite donc pour conforter le coach El Amri, de même que l’ensemble des joueurs appelés à se ressaisir afin que le club puisse se remettre sans tarder sur l’orbite de la relance.
Pour ce qui est du public, le président du MAT a fait savoir que pour ce Mondial, le club a eu droit à 20.000 billets, mais les dirigeants tétouanais espèrent que ce chiffre sera revu à la hausse pour être de l’ordre de 30.000.
En tant que représentant du pays hôte, sésame qui vaut d’ailleurs au MAT à l’instar du Raja l’année dernière de prendre part à cet évènement, l’honneur d’ouvrir le bal échoit au Moghreb de Tétouan qui affrontera en match barrage les Néo-Zélandais d’Auckland City FC, le 10 décembre à 19h30 au Complexe sportif Moulay Abdellah dont les travaux de réfection ont coûté la bagatelle de 220 millions de dirhams.
Si le MAT parvient à franchir ce cap inaugural, il aura à croiser le fer au stade des quarts de finale avec la formation algérienne de l’Entente de Sétif, vainqueur de la Ligue africaine des clubs champions.
Hormis ces trois clubs précités, le Mondial des clubs 2014 sera rehaussé par l’engagement des équipes espagnole du Real Madrid (championne d’Europe), argentine de San Lorenzo (Amérique du Sud), australienne de Sydney Wanderers (Asie) et mexicaine de Cruz Azul (CONCACAF).
Pour rappel, au cours de la précédente édition disputée dans les stades flambant neufs de Marrakech et d’Agadir, la victoire était revenue au Bayern Munich qui avait surclassé en finale le Raja de Casablanca par deux buts à zéro. 


Test rwandais pour la sélection A’

Dans le cadre d’une très hypothétique participation aux éliminatoires du CHAN 2016, le Onze national des locaux devra affronter ce soir à partir de 19 heures au Complexe sportif de Fès son homologue rwandais.
Il s’agit là du troisième match test pour la sélection des locaux communément appelée A’. Sous la houlette de M’Hamed Fakher, elle compte deux victoires aux dépens du Tchad et de la Mauritanie.
A noter que les phases finales du Championnat d’Afrique des nations 2016, dont ça sera la troisième édition, auront lieu au Rwanda. 

Mohamed Bouarab
Vendredi 14 Novembre 2014

Lu 3203 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs