Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FIFA et les stars du foot se mobilisent contre Ebola


Un argument de plus à l’avantage de la position du Maroc



La FIFA et les stars du foot se mobilisent contre Ebola
Alors que la CAF s’applique à faire porter le chapeau au Maroc après avoir demandé le report de la 30ème édition de la CAN, le monde du football, la FIFA en premier, s’active à mener une campagne de sensibilisation et de prévention contre le virus Ebola.
Pour ces gens-là, on ne badine pas avec la vie des personnes et l’heure est plus  à la mobilisation qu’à la tenue de manifestations pour honorer quelques engagements où l’on flaire l’attrait du dollar beaucoup plus que le volet sportif.
En coordination avec l’Organisation mondiale de la Santé et en association avec des grandes stars du ballon rond, la FIFA vient de lancer cette campagne de sensibilisation et de prévention contre le virus Ebola, se fixant comme objectif «la lutte contre l'épidémie, la mise en œuvre des mesures préventives contre ce virus mortel et la sensibilisation de l'opinion publique à sa dangerosité ».
Afin d’avoir davantage d’impact, les initiateurs de cette campagne ont opté pour des slogans forts significatifs. A ce propos, le président de la FIFA, Joseph Blatter a fait savoir dans une déclaration rapportée par la MAP que "nous espérons que le football pourra jouer son rôle et que cette campagne contre Ebola qui rassemble le monde du football pourra faire la différence sur le terrain et venir en aide à ceux qui vivent au sein des communautés affectées par le virus".
Même son de cloche chez les joueurs associés à cette cause «11 contre Ebola». Que ce soient Guardiola, Lahm, Xavi, Drogba, Ronaldo, Boateng ou encore Neymar, toutes ces stars auront à prêter leur image pour «véhiculer un message par le biais de séquences vidéo, d'enregistrements audio ou d'affiches ». Et les messages retenus sont "Signalez toute maladie suspecte" ou " Evitez tout contact corporel", alors que le slogan choisi est "Ensemble, nous pouvons battre Ebola".
Il convient de souligner qu’au nombre des 11 vedettes retenues pour cette campagne, autant de messages ont été «sélectionnés par des médecins et des experts de la santé provenant d'Afrique, du Groupe de la Banque mondiale et de l'Organisation mondiale de la Santé», indique un communiqué de la Banque mondiale.
A cet effet, l’international brésilien et attaquant du FC Barcelone, Neymar, a signalé que «nous espérons tous que cette campagne positive permettra de mieux appréhender le virus Ebola et nous aidera à endiguer sa propagation ». Et d’ajouter : «Soutenons tous cette campagne pour aider nos frères et sœurs qui vivent dans les régions les plus touchées. Ensemble, nous pouvons battre Ebola».
Avec plus de 14.000 cas de personnes contaminées par le virus et quelque 5160 décès, bilan macabre arrêté par l’OMS à la date du 9 novembre courant, Ebola continue de faire des ravages. Et la position du Maroc de reporter la CAN s’avère des plus fondées sauf aux yeux du comité exécutif de la CAF qui a jugé bon de maintenir le tournoi à ses dates initiales (17 janvier-8 février 2015) mais en Guinée Equatoriale. Pays dont l’opposition a clamé haut et fort qu’il ne voudrait pas de ce tournoi continental, et ce en sortant pratiquement les mêmes arguments que ceux prônés par le Maroc, à savoir les rassemblements de masse et risque de la propagation du virus Ebola.
En attendant, la campagne lancée par la FIFA et les chiffres de victimes de cette épidémie qui donnent froid au dos, rendus par l’OMS, ne peuvent que conforter la position marocaine qui, depuis le déclenchement de l’affaire, le 11 octobre, n’a concerné que le report du tournoi et non son annulation. Autrement dit, pour la partie marocaine et c’est ce qu’il faudra prouver, les sanctions sportives et financières n’ont pas de raison d’être.

  







Mohamed Bouarab
Mercredi 19 Novembre 2014

Lu 1551 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs