Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FDT dénonce les atteintes aux libertés syndicales




La FDT dénonce les atteintes aux libertés syndicales
Le Syndicat national de la santé publique a organisé mercredi un sit-in devant le ministère de la Santé pour protester contre les mesures prises à l’encontre des membres des bureaux syndicaux ayant dénoncé la mauvaise gestion qui entache le fonctionnement de plusieurs établissements sanitaires.
Lors de ce sit-in, les protestataires ont scandé des slogans dénonçant ces mesures disciplinaires et l’atteinte aux libertés syndicales. 
A noter que le Syndicat national de la santé publique, membre de la Fédération démocratique du travail, a dénoncé, dans une lettre adressée au ministre de la Santé, Lhoucine Louardi, le recours des responsables de son département à des mesures portant atteinte aux droits syndicaux qui sont consacrés par la Constitution de 2011.
«Au lieu d’enquêter et d’écouter toutes les parties, l’administration centrale a pris, de manière précipitée, des mesures disciplinaires qui ont pour but de montrer «sa fermeté» et de faire taire toutes les voix qui pourraient exprimer des points de vue différents de ceux de l’administration. «On a vu que le point de vue de l’administration sous-tendant la suspension d’un médecin à Meknès à cause d’une faute dont l’administration est directement responsable était erroné», a souligné la même source.
Le Syndicat national de la santé publique s’est interrogé sur «la finalité de poursuivre des membres des bureaux locaux du syndicat à Ben M’sik à Casablanca, Marrakech-El Haouz, Rabat, Taouante et à Chtouka Aït Baha».
La même source a considéré que les mesures disciplinaires et les poursuites ne sont pas des méthodes raisonnables pour résoudre les problèmes de ce secteur social, tout en appelant les responsables du département de tutelle à faire peuve de clairvoyance et de sagesse avant de prendre des décisions.

M.T
Vendredi 8 Août 2014

Lu 486 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs