Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La F1 en 2014: plus de spectacle pour moins de spectateurs !




La F1 en 2014: plus de spectacle  pour moins de spectateurs !
C'est l'un des nombreux paradoxes de la Formule 1 actuelle: la catégorie-reine du sport automobile, en pleine révolution technologique, produit en 2014 des courses animées, voire même excitantes, mais n'a plus assez de spectateurs pour financer son train de vie.
Le Grand Prix d'Allemagne, ce week-end à Hockenheim, a parfaitement illustré la situation: des tribunes vides vendredi et samedi, pour les essais, puis à moitié pleines dimanche, pour une course disputée par quatre pilotes allemands (Rosberg, Vettel, Hülkenberg, Sutil), dont un leader du championnat du monde et un quadruple champion du monde en titre, et huit monoplaces à moteur Mercedes. 
Il n'y a eu que 52.000 spectateurs dimanche dans le Stadium d'Hockenheim, alors qu'il y en a deux fois plus quand le grand cirque du DTM, parfaitement géré par Mercedes, Audi et BMW, plante son chapiteau multicolore sur n'importe quel circuit du seul pays européen où la voiture est encore considérée comme un objet de valeur. 
Certes, il n'y a plus d'effet Schumacher, comme quand le Stadium se levait à chaque passage du Baron Rouge, dans sa Ferrari, mais ça ne suffit pas à expliquer la désaffection du public, déjà constatée dans d'autres pays où le ticket d'entrée, pour l'organisateur comme pour les spectateurs, est devenu hors de prix. Surtout par rapport à d'autres sports moins chers et mieux vendus. 
Le modèle économique imaginé par Bernie Ecclestone est en fin de cycle. La F1 en tant que sport haut de gamme, qui fait rêver les foules, n'est plus qu'une distraction "corporate" pour quelques privilégiés invités par des grandes sociétés et regroupés dans le Paddock Club, au-dessus des stands, pour papoter et siroter du champagne.
 

AFP
Mardi 22 Juillet 2014

Lu 440 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs