Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Côte d’Ivoire coiffée au poteau par la Zambie en finale de la Coupe d’Afrique des nations : La page de la CAN 2012 tournée, vivement l’édition 2013 !




La Côte d’Ivoire coiffée au poteau par la Zambie en finale de la Coupe d’Afrique des nations : La page de la CAN 2012 tournée, vivement l’édition 2013 !
La 28ème édition de la Coupe d’Afrique des nations, dont les phases finales ont eu lieu conjointement au Gabon et en Guinée Equatoriale, est arrivée dimanche à son terme, avec une consécration zambienne aux dépens de la sélection ivoirienne.
Pour cette finale disputée au stade de l’Amitié à Libreville, l’équipe nationale de la Zambie, que personne d’ailleurs ne voyait parvenir à ce stade ultime de la compétition, a eu le dernier mot, coiffant au poteau le sacré morceau ivoirien, après recours aux tirs au but : 8-7. Le temps réglementaire et les prolongations se sont soldés sur un nul blanc.
Une belle victoire du Onze zambien qui se présente comme le meilleur hommage que puisse rendre cette formation à l’équipe de Zambie victime d’un crash aérien en 1993 dans le ciel de Libreville. 19 ans plus tard, une nouvelle génération est revenue à la capitale gabonaise pour briller de mille feux et ravir, pour la première fois dans l’histoire de ce pays, le prestigieux trophée africain, convoité par l’ensemble des grosses cylindrées du continent. A commencer par la Côte d’Ivoire passée une fois encore à côté d’un sacre qui aurait pu combler de bonheur toute une génération dorée de joueurs qui risquent de boucler leur carrière sans avoir gagné le moindre titre en sélection.
Le malheureux Drogba n’oubliera pas de sitôt ce tournoi, particulièrement cette finale du fait qu’il détenait la balle de match dans ses pieds. Infortuné comme en 2006 en Egypte lorsqu’il avait raté le cadre lors de la séance des tirs au but en finale, l’attaquant de Chelsea a renvoyé de nouveau son penalty dans le décor au grand bonheur d’une équipe de Zambie qui peut se targuer d’être l’unique formation de cette CAN à épingler dans son tableau de chasse trois gros morceaux : le Sénégal au premier tour, le Ghana au dernier carré et la Côte d’Ivoire en finale, sélection qui n’a perdu aucun match, ni encaissé le moindre but tout au long du tournoi. Et le sélectionneur zambien, le Français Hervé Renard avait vu juste en déclarant que "j'avais dit qu'on pouvait terminer un tournoi avec la meilleure attaque et la meilleure défense sans être le vainqueur ».
Pour rappel, le podium de cette édition a été complété par l’équipe nationale du Mali, tombeur, samedi à Malabo, au cours de la finale de consolation du Ghana sur le score convaincant de 2 à 0.
La page de la 28ème CAN est tournée, vivement donc la 29ème prévue en 2013 en Afrique du Sud. Le premier tournoi à coïncider avec les années impaires, sachant qu’en 2015, ce rendez-vous continental aura pour cadre le Maroc qui organisera pour la deuxième fois la Coupe d’Afrique des nations après l’édition de 1988.

Lire également "Sport"

MOHAMED BOUARAB
Lundi 13 Février 2012

Lu 152 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs