Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Corogne, le Bétis, l'Espanyol et Séville en huitièmes de finale de la Coupe du Roi




Le Deportivo La Corogne, le Bétis, l'Espanyol et le FC Séville ont rejoint en 8e de finale de la Coupe du Roi le FC Barcelone et Cadix, déjà qualifiés, après les matches des 16e de finale retour disputés mardi.
Vainqueur 2-1 à l'aller, le Depor a souffert pour arracher son ticket en faisant match nul 1-1 avec Llagostera, une équipe de D2. Betis, qui l'avait emporté devant son public 2-0, a été mené à Gijon 3-1 avant de terminer en trombe (3-3).
Le FC Séville avait déjà un pied en 8e après son large succès de l'aller (3-0) et n'a pas eu à forcer son talent devant son public et Logrones (2-0) mardi. En revanche, l'Espanyol, tenu en échec 1-1 à Levante, a été mené 1-0 en début de partie avant d'arracher une victoire 2-1, synonyme de qualification.
Le Barça, tenant du trophée, a été le premier club à décrocher son billet pour le tour suivant après une démonstration offensive (0-0, 6-1) contre Villanovense (3e div.). Les champions d'Espagne et d'Europe en titre avaient disputé l'aller dès le 28 octobre en raison de leur participation au Mondial des clubs au Japon (10-20 décembre).
Pour Cadix, battu 3-1 par le Real Madrid à l'aller, les choses ont été plus mouvementées: le club andalou (D3) a bénéficié de l'incroyable bourde de la "Maison blanche", qui a titularisé un joueur suspendu, le Russe Denis Cheryshev. En conséquence, la Fédération espagnole (RFEF) a disqualifié le Real, qui a ensuite été débouté en appel. Le club madrilène ne jouera pas le match retour cette semaine et n'a plus qu'un maigre espoir d'obtenir sa réintégration devant le Tribunal administratif du sport.
La RFEF effectuera vendredi le tirage au sort des huitièmes de finale, joués les 6 et 13 janvier prochain.
Le Real Madrid, a donc été éliminé sur tapis vert par la Fédération espagnole pour avoir titularisé à Cadix le Russe Denis Cheryshev, qui était suspendu. Le Tribunal administratif du sport a refusé de suspendre la sanction à titre conservatoire, comme demandé par le Real, et doit encore se prononcer sur le fond dans les prochains jours.
 

Jeudi 17 Décembre 2015

Lu 318 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs