Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La «Caravane Emploi et Métiers» entre sollicitations et manque de soutien

Une attention très particulière a été portée cette année au savoir-être et à son importance en entreprise




La «Caravane Emploi et Métiers» entre sollicitations et manque de soutien
Après avoir sillonné plusieurs villes du Royaume, en l’occurrence Agadir, Marrakech, Fès, Tanger, Rabat, la «Caravane Emploi et Métiers 2015» vient tout récemment d’achever son périple dans la capitale économique en enregistrant une forte participation.
«La clôture, qui s’est déroulée à l'Eglise du Sacré-Cœur de Casablanca, a connu un franc succès, comme toute la Caravane d'ailleurs, avec une affluence considérable de plus de 8.000 visiteurs et plus de 3.000 offres d'emploi», nous a déclaré Hicham Lakhmiri, directeur général d'AmalJOB ajoutant que l'ensemble de la tournée s’est traduite par l’organisation de six salons emploi ayant regroupé 150 exposants composés d’entreprises, d'organismes publics et d'établissements de formation, entre autres.
En effet, cette 4ème édition, nous précise-t-on, a accueilli près de 30.000 visiteurs indiquant, dans la foulée, que si différents profils ont répondu présent à l’ensemble des étapes de la «Caravane Emploi et Métiers», c’est bel et bien pour avoir l’opportunité de rencontrer leur futur employeur, de rencontrer des professionnels en recrutement pour les conseillers et les orienter, de s’informer autour des formations professionnelles dans leurs régions et de participer à des ateliers de recherche d’emploi. Et c’est chose faite, est-il signalé.
Ainsi, les objectifs fixés par cet événement national et citoyen, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ont été largement atteints en termes de visiteurs, de bénéficiaires des différentes formations dispensées, de promesses d'embauche, de conseils pour la création d'entreprise et de réorientation vers des filières professionnalisantes, fait-on savoir de même source.
De même, affirme-t-on du côté des organisateurs, l’édition 2015, qui a nécessité trois mois pour parcourir les différentes villes, a été marquée par deux nouveautés. Ainsi, l’on signale que, d’un côté, elle a augmenté sa durée d’une journée pour tenter de répondre au mieux aux exigences d’un plus grand nombre, et en particulier des professionnels actifs et de l’autre, différents écoles et instituts publics et privés, ont été invités pour conseiller les visiteurs et les réorienter, si nécessaire, vers des filières appropriées et/ou des spécialisations.
«Une attention très particulière a été aussi portée cette année au savoir-être et à son importance en entreprise. D'ailleurs, de nombreuses formations ont été dispensées dans ce sens et c’est aussi parce que les employeurs ont insisté sur ce point en remarquant un réel recul en la matière», ont relevé en outre les responsables. Et de mettre en exergue également que la "Caravane Emploi et Métiers" reçoit régulièrement de très nombreuses sollicitations pour faire des escales dans d'autres villes du Royaume mais par manque de soutien de la part des autorités publiques et au grand désarroi de l'équipe organisatrice, celle-ci est obligée de les décliner.
Comme chaque année, poursuit-on, une grande enquête a été menée en marge de cette Caravane sur "les chercheurs d'emploi et leurs aspirations" dont les résultats seront dévoilés très prochainement. D'ailleurs, ce baromètre est devenu un rendez-vous annuel très attendu par les employeurs, fait-on ressortir notant qu’en effet, il révèle le top 10 des entreprises préférées des chercheurs d'emploi ainsi que leur sentiment quant à leur avenir professionnel, les filières porteuses du moment, le salaire qu’ils désirent et les avantages qu'ils attendent de leur futur employeur...
Pour mémoire, la Caravane Emploi et Métiers se veut un salon ambulant qui vise à accueillir les demandeurs d'emploi et les rapprocher en un seul lieu des principales parties prenantes du marché de l'emploi, à savoir les entreprises, les collectivités locales, les administrations, les établissements de formation, les conseillers en ressources humaines, les organismes d'aide à la création d'entreprises. Rendez-vous régulier et incontournable de l'emploi au Maroc, l’événement est considéré comme étant le plus grand espace en faveur des demandeurs d'emploi et des embaucheurs puisque alliant recrutements, orientations, informations et conseils. 

Meyssoune Belmaza
Samedi 6 Juin 2015

Lu 841 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs