Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La CGEM passe en revue l’évolution des différents secteurs industriels




La CGEM passe en revue l’évolution  des différents secteurs industriels
La présidente du patronat s‘est entretenue avec le président de la CEDEAO en marge du Forum sur l’investissement au Nigeria.
La présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Mme Miriem Bensalah Chaqroun, qui conduit une forte délégation d’entreprises au Forum sur l’investissement au Nigeria et en Afrique, en général, a mis en exergue, mardi à Abuja, le développement des différents secteurs socioéconomiques au Maroc.
Introduisant un panel sur le «Maroc : élargissement de l’engagement économique et commercial à travers le continent africain», s’inscrivant dans le cadre du Frontier 100 Forum IGD d’Abuja, co-organisé par l’ONG américaine «Initiative for global development» (IGD) et la CGEM, Mme Bensalah Chaqroun a passé en revue l’évolution aux différents secteurs industriels, commerciaux, agricoles et de services pour souligner que tous ces secteurs connaissent un développement rapide et structuré au Maroc.
Elle a, à ce propos, mis l’accent notamment sur les secteurs de la logistique, de la production et l’exportation des voitures, de l’aéronautique, des énergies renouvelables, de l’électricité et de l’électrification rurale qui place le Royaume au premier rang sur le plan africain, et des barrages et de la gestion de l’eau où le Maroc a le leadership au niveau du continent.
Dans ce cadre, a-t-elle fait remarquer, le Royaume a opté pour des plans stratégiques à savoir, le Plan Maroc Vert, le Plan Emergence pour l’industrie, le Plan du développement de l’énergie solaire, le Plan touristique et le Plan du développement halieutique ainsi qu’un plan consacré au développement économique, qui est surtout un plan fiscal à même d’accompagner les investisseurs.
Parmi une trentaine d’accords de libre-échange, signés avec l’Europe, les Etats-Unis et des pays arabes, 13 ont été conclus avec des pays africains, a-t-elle rappelé, indiquant que le Maroc est bien présent en Afrique grâce à l’excellence de ses relations avec son environnement africain.
Par ailleurs, la patronne des patrons a eu un entretien, mardi à Abuja, avec Kadré Désiré Ouedraougou, président de la Commission de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
L’entretien, qui s’est déroulé en présence de l’ambassadeur du Maroc au Nigeria, Mustapha Bouh, a porté sur les moyens de renforcer la coopération entre le secteur privé marocain et celui des 15 pays composant la CEDEAO, notamment en matière de création de banques de projets d’investissement, d’opportunités conjointes et de partage de l’expérience marocaine dans le domaine de la formation professionnelle et d’amélioration du climat des affaires. 

Vendredi 9 Mai 2014

Lu 188 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs