Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La CAN se termine avant d’avoir débuté pour Mehdi Nemli


Abdelilah Hafidi appelé à la rescousse



La CAN se termine avant d’avoir débuté pour Mehdi Nemli
A trois jours de l’entame des phases finales de la Coupe d’Afrique des nations qui auront lieu en Afrique du Sud, la malédiction des blessures ne cesse de guetter le contingent national dépêché à Johannesburg. Après Younès Belhanda qui a repris, fort heureusement les entraînements, c’est au tour de Kamal Chafni et Mehdi Nemli de rejoindre l’infirmerie. Si pour le premier joueur cité, la blessure est bien loin d’être grave, pour Nemli, la CAN est terminée avant d’avoir commencé. Il souffre d’une rupture des ligaments croisés, blessure qui nécessite «quelques semaines de rééducation» d’après le médecin du Onze national, Abderrazak Hifti.
Dans une déclaration faite au site fédéral, frmf.ma, rapportée par la MAP, le docteur Hifti a indiqué  que « Nemli a présenté une torsion du genou gauche sans aucune notion de contact, dans les derniers souffles du match de préparation de l’équipe nationale face au club sud-africain de Bidvest Wits (0-0), mardi à Johannesburg ». Et d’ajouter: "Sur le terrain, nous avons posé le diagnostic de rupture des ligaments croisés antérieurs, chose qui a été confirmée par l'IRM (imagerie par résonnance magnétique), laquelle a montré, en plus, une lésion méniscale et une contusion osseuse".
Le forfait du sociétaire du MAT a été derrière le retour du Rajaoui Abdelilah Hafidi qui ne manquera certainement pas de saisir cette occasion pour faire valoir son talent et donner raison à tous ceux qui n’ont pas apprécié qu’il soit écarté du groupe.
Pour le joueur du club français de Ligue 1 de Brest, Kamal Chafini, comme précité, sa blessure ne suscite pas une grande inquiétude, sauf qu’il manquera le match inaugural du Onze national prévu ce samedi à Johannesburg face à l’Angola. D’après Abderrazak Hifti, Chafni  « présente une courbature au niveau des ischio-jambiers nécessitant un repos de 3 à 6 jours. Il est en bonne voie de récupération et regagnera le groupe bientôt ».
A signaler que l’équipe nationale ne devait effectuer hier qu’une seule séance d’entraînement programmée à 22 heures au Soccer City Stadium, stade qui abritera le match contre l’Angola. Mercredi, lors de la séance de 18 heures, le sélectionneur national Rachid Taoussi a axé, entre autres, son travail sur une opposition tactique entre l’ensemble des joueurs qui a duré 25 minutes, lit-on sur le site fédéral.
Il convient de rappeler en dernier lieu que le Maroc figure dans le groupe A aux côtés de l’Angola, du Cap-Vert et de l’Afrique du Sud. Le Onze national donnera la réplique à ces deux dernières sélections les 23 et 27 janvier courant.

MOHAMED BOUARAB
Vendredi 18 Janvier 2013

Lu 621 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs