Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La CAN en chiffres




Avant le tirage au sort du tournoi final de la Coupe Total Afrique du Gabon Nations 2017, aujourd’hui à Libreville, voici quelques chiffres à connaître de l'histoire des éliminatoires et de la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations.
1 - Parmi les 16 finalistes, la Guinée-Bissau est le seul pays à n’avoir jamais participé à une phase finale. Dans leur groupe (E), les “Djurtus” ont terminé à la première place devant le Congo, la Zambie et le Kenya. Depuis 2006, il y a toujours eu au moins un pays lusophone en phase finale, l’Angola de 2006 à 2013 et le Cap-Vert en 2013 et 2015.   
2 - L'Ouganda et le Togo ont gagné leurs places au titre des deux meilleurs deuxièmes, rejoignant les vainqueurs des 13 groupes :  Tunisie (A), RD Congo (B), Mali (C), Burkina Faso (D), la Guinée-Bissau (E), le Maroc (F), Egypte (G), Ghana (H), Côte d'Ivoire (I), Algérie (J), ​​Sénégal (K), Zimbabwe (L) et Cameroun (M).
3 - Le Zimbabwe est de retour au sein de l’élite après ses deux premières apparitions en 2004 et 2006.
4 - Quatre équipes ont des entraîneurs nationaux - Florent Ibenge (RD Congo), Paulo Torres (Guinée-Bissau), Aliou Cissé (Sénégal) et Callisto Pasuwa (Zimbabwe). 
Quatre aussi comme les villes d’accueil de la CAN Total «Gabon 2017», Libreville, Oyem, Franceville et Port Gentil du 14 janvier au 5 février.
7 - Le nombre de buts marqués par le meilleur buteur des éliminatoires, l’Algérien Hilal El Arabi Soudani.
Les Pharaons d'Egypte comptent sept victoires dans l’épreuve, en 1957, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008 et 2010.  
8 - Huit anciens vainqueurs dont la Côte d'Ivoire, tenante du titre, sont sur la ligne de départ de la 31e édition de la CAN. Il s’agit de l'Algérie (1990), du Cameroun (1984, 1988, 2000, 2002), de l’Egypte (1957, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008, 2010), du Ghana (1963, 1965, 1978, 1982), du Maroc (1976), de la RD Congo (1968, 1974) et de la Tunisie (2004).
10 - Dix équipes présentes lors de la dernière édition en 2015 en Guinée Equatoriale reviendront au Gabon : l’Algérie, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Gabon, le Ghana, le Mali, la RD Congo, le Sénégal et la Tunisie.
13 – La Tunisie en sera à sa 13e participation consécutive depuis 1994. Dans cette période (21 ans) les Aigles de Carthage ont soulevé une fois le trophée, chez eux (2004 et perdu la finale 1996 en Afrique du Sud, contre les Sud-Africains). 
14 - 14 équipes ont été sacrées au moins une fois : Egypte (7), Ghana et Cameroun (4), Nigeria (3 fois), Côte d'Ivoire et RD Congo (2), Afrique du Sud, Algérie, Congo, Ethiopie, Maroc, Soudan, Tunisie et Zambie (1).
18 - Les Lions de la Teranga du Sénégal sont les seuls à avoir remporté tous leurs matches, totalisant 18 points pour les six matches joués.  
21 - Le nombre de cartons rouges au cours des quelques 150 matches éliminatoires.   
23 - L'Egypte détient le record de participations à la phase finale, soit 23 présences en 31 éditions, y compris celle de 2017. Elle a démarré avec la première CAN au Soudan en 1957, prolongeant son contrat de fidélité en 1959, 1962, 1963, 1970, 1974, 1976, 1980, 1984, 1986, 1988, 1990, 1992, 1994, 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2010 et 2017.
25 – « Les Fennecs » algériens ont inscrit 25 buts au cours des six matches éliminatoires. Aucune équipe n’a fait mieux. Avec seulement cinq buts encaissés, l’Algérie a affiché une impressionnante différence de buts de +20. 
38 - Les «Cranes» Ouganda ont attendu 38 ans avant de se requalifier pour le tournoi final, soit depuis 1978, année où ils furent battus en finale par le Ghana, à Accra. Auparavant, ils avaient fait quatre autres apparitions en 1962, 1968, 1974 et 1976.
39 - Sur les 54 associations nationales affiliées à la CAF, 39 d'entre elles ont pris part au moins une fois à une phase finale de la CAN. Ce sont l’Afrique du Sud, l'Algérie, l'Angola, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Cameroun, le Cap-Vert, le Congo, la Côte d'Ivoire, l'Egypte, l’Ethiopie, le Gabon, le Ghana, la Guinée, la Guinée Equatoriale, le Kenya, le Liberia, la Libye, le Malawi, le Mali, le Maroc, l’Ile Maurice, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigeria, l’Ouganda, la République Démocratique du Congo, le Rwanda, le Sénégal, la Sierra Leone, le Soudan, la Tanzanie, le Togo, la Tunisie, la Zambie et le Zimbabwe. Pour arriver à 39, il faut ajouter le nouveau venu, la Guinée-Bissau.
355 - Un total de 355 buts ont été marqués lors des éliminatoires, une moyenne d’environ 2,5 buts par match.
444 - Le nombre de cartons jaunes montrés lors des éliminatoires.
Source : cafonline.com

Libé
Mercredi 19 Octobre 2016

Lu 183 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs