Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Bourse de Casablanca en chute libre ?

Le MASI et le MADEX se sont contractés de respectivement -7,22% à 8925,71 points et de -7,49% à 7255,21 points.




Le MASI finit l'année avec une baisse de -7,22% à 8925,71 points. La Place casablancaise s’est délestée de 31 milliards de dirhams de capitalisation. Les valeurs immobilières et la SAMIR seraient derrière la baisse du marché.
Si la légère progression des indices du marché en 2014 (MASI en hausse de 5,55%), après trois années de baisses consécutives, avait suscité un regain d’espoir au niveau de la Place, la reprise n’a pas finalement été au rendez-vous en 2015. Tous les clignotants du marché ont viré au rouge.
A commencer par les indices boursiers. Le MASI et le MADEX se sont contractés de respectivement -7,22% à 8925,71 points et de -7,49% à 7255,21 points. Cette baisse est surtout le résultat des valeurs immobilières qui ont poursuivi leur trend baissier entamé en 2014 sous l’effet d’un faisceau de facteurs défavorables : impact négatif de l’imbroglio CGI qui a affecté et désorienté les investisseurs boursiers, la conjoncture difficile que connaît le secteur et les déboires des filiales du Groupe Alliances. Conséquence: après les fortes baisses des cours des valeurs immobilières en 2014, les actions Alliances, Addoha et Résidences Dar Saada ont chuté de respectivement -85,25% à 41 dirhams (contre 278 dirhams à fin décembre 2014), -36,91% à 23,72 dirhams et -35,19% à 128,19 dirhams.
Dans le même ordre, la SAMIR, après une année 2014 catastrophique au niveau des résultats avec une perte abyssale de -2,52 milliards de dirhams, s’est retrouvée enfoncée dans une crise financière qui a entraîné l’arrêt de sa production et le non remboursement de ses nombreux créanciers pour une dette globale que certains évalueraient à près de 40 milliards de dirhams.
L’avenir de l’entreprise est incertain, en tout cas en ce qui concerne la structure de son actionnariat actuel et de son management décrié. Conséquence, la valeur de l’action en Bourse a chuté de -46,97% à 127,80 dirhams pour une capitalisation boursière de 1,52 milliard de dirhams. Et heureusement que la valeur est suspendue de la cote, sinon l’action serait certainement tombée sous la barre des 100 dirhams depuis bien longtemps.Dans cet environnement qui a fini par affecter tout le marché, certaines valeurs se sont tout de même bien comportées. C’est le cas notamment d'Oulmès (+53,83%), Dari Couspate (+40,09%), CTM (+28,92%), Afriquia Gaz (+22,89%), Auto Hall (+17,40%), entre autres.
Par ailleurs, comme les années précédentes, la Place casablancaise a du mal à attirer de nouveaux émetteurs. Deux entreprises seulement ont rejoint la cote en 2015 -Total Maroc et AFMA- compensant, numériquement parlant, les sorties de CGI et Médiaco. Cependant, les réformes intervenues à la fin de l’année dernière (démutualisation du capital de la Bourse) et qui devraient se poursuivre cette année (mise en place de l’Autorité marocaine des marchés des capitaux, compartiment dédié aux PME, etc.) pourraient donner un peu plus de visibilité et de confiance aux investisseurs qui ont déserté la Place.
Toutefois, cette dernière a surtout besoin du papier de qualité, autrement dit de nouvelles introductions en Bourse d’entreprises intéressantes à même d’attirer à nouveau les investisseurs nationaux et étrangers. Pour le moment, seuls le fonds Mutandis et Marsa Maroc sont attendus.

Karima Nadir
Mardi 5 Janvier 2016

Lu 1264 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs