Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Belgique en 8e de finale, le Portugal en ballottage défavorable




La Belgique en 8e de finale, le Portugal en ballottage défavorable
La Belgique, victorieuse de la Russie (1-0), est la sixième équipe qualifiée pour les 8e de finale du Mondial-2014, qui s'éloignent pour le Portugal, accroché par les Etats-Unis (2-2). 
Par ailleurs, l'Algérie a vécu une journée historique en balayant 4 à 2 la Corée du Sud à Porto Alegre: Cela faisait 32 ans que les Fennecs n'avaient pas gagné un match en Coupe du monde ! C'était le 24 juin 1982 et un 3-2 infligé au Chili. Et c'est la première fois que les Algériens inscrivent quatre buts dans un match du Mondial!
Les Sud-Coréens, menés (3-0) à la mi-temps, ont eu le mérite de ne rien lâcher et d'inscrire deux buts en seconde période.
Pour être assurée d'accéder aux huitièmes de finale, L'algérie de Vahid Halilhodzic devra battre la Russie le 26 juin.
Pour la Belgique, c'est fait et le "Plat Pays" est le 6e qualifié, après la Colombie, le Costa Rica, les Pays-Bas, le Chili et l'Argentine.
Douze ans qu'ils attendaient cela ! Les Belges patientaient depuis 2002 pour figurer dans le cercle fermé des 16 meilleures équipes du monde. C'est fait, et les "Diables Rouges" peuvent remercier leur petit génie, Hazard, qui a élevé son niveau de jeu au bon moment, en fin de match, alors que la partie était verrouillée. 
C'est lui qui a fait tout le travail, en fixant la défense russe et en remisant en retrait pour Origi (1-0, 88e).
Le joueur de Chelsea avait dans les minutes précédentes tiré son équipe vers l'avant, en offrant plus de solutions. Les Belges avaient alors envoyé un avertissement aux Russes en trouvant un poteau sur un beau coup franc de Mirallas (84e).
Jusqu'à cette accélération du tempo au rythme des dribbles d'Hazard, la rencontre avait été décevante, le public du Maracana sifflant même les 22 acteurs à l'abord du dernier quart d'heure. 
Avant le rush final des Belges, Kokorin (Dynamo Moscou) s'était créé la meilleure occasion en fin de première période. C'était bien maigre. 
Ronaldo, un centre et c'est tout  A quatre ans de l'organisation de "sa" Coupe du monde, la Russie n'a pris qu'un point dans ce Mondial-2014. L'équipe de Fabio Capello n'est toujours pas irrésistible mais reste encore en course pour le moment. Pour les hommes du coach italien, tout se jouera contre l'Algérie le 26 juin. 
Le même jour, le Portugal jouera théoriquement sa place en 8e de finale face au Ghana. Mais les chances des coéquipiers de Cristiano Ronaldo paraissent particulièrement réduites après le nul concédé face aux Américains (2-2).
Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo avaient pourtant rapidement ouvert le score par Nani (5), mais Jones (63) et Dempsey (81) ont donné l'avantage aux Américains, bien partis pour accéder aux huitièmes pour la troisième fois de leur histoire, après 1994 et 2010.
Mais, sur un centre de Cristiano Ronaldo, son seul geste décisif de la soirée, Varela a arraché l'égalisation (90+5) privant les Américains de la qualification dès dimanche soir, et rendant un peu d'espoir au Portugal.
Jeudi, lors de la dernière "journée" du groupe G, les Portugais n'auront pas leur sort en mains, puisqu'ils seront éliminés en cas de match nul entre l'Allemagne et les Etats-Unis, qui s'affronteront à Recife.
Et même en cas de victoire sur le Ghana, combinée à une défaite allemande ou américaine, pas sûr que cela suffise tant le Portugal est lesté par une différence de buts rédhibitoire (-4) par rapport à l'Allemagne (+4) ou les Etats-Unis (+1). 
"Soit le Portugal gagne, soit on commence à faire nos valises", avait résumé le sélectionneur Paulo Bento avant même le match face aux Américains.
Après l'Espagne, tenante du titre, et l'Angleterre, une troisième nation majeure européenne est sur le point de quitter le Brésil. Avec dans ses bagages Cristiano Ronaldo qui passe à côté du Mondial et abandonne progressivement ses chances de conserver son Ballon d'or. 

Mardi 24 Juin 2014

Lu 506 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs