Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Bayern taillé en pièces par Dortmund




La Bayern taillé en pièces par Dortmund
Le Bayern Munich, sacré champion d’Allemagne depuis le 25 mars et ayant sans doute déjà la tête à sa demi-finale de C1 contre le Real Madrid, s’est fait corriger samedi à domicile par son dauphin Dortmund, 3 à 0.
Josep Guardiola avait pourtant aligné son équipe type avec Ribéry, Robben et Schweinsteiger titulaires, mais cela n’a pas suffi aux Munichois, qui enregistrent leur première défaite à domicile en Bundesliga depuis octobre 2012.
“En première période, nous n’étions pas bien et en seconde, nous avons laissé filer le match”, a réagi l’entraîneur catalan du Bayern, qui avait déjà connu une telle situation avec le Barça.
“C’est le problème quand on a déjà gagné le titre. Ça m’est déjà arrivé à Barcelone. Jusqu’à présent, nous étions une très bonne équipe défensivement. Aujourd’hui, nous avons failli dans ce domaine.”
Dortmund, qui n’avait pas aligné le futur Bavarois Lewandowski, entré seulement à l’heure de jeu alors que le Borussia menait déjà de trois buts, conserve ses trois points d’avance sur le 3e, Schalke, vainqueur de Francfort (2-0) vendredi.
Une semaine après le revers encaissé à Augsbourg et trois jours après la qualification difficile contre Manchester United (3-1) en quarts de finale de C1, le Bayern a encore montré des signes de relâchement inquiétants en vue de ses prochaines joutes contre le Real (23 et 29 avril).
Depuis la conquête du titre à Berlin, le Bayern a levé le pied et se montre moins brillant, le champion d’Europe en titre se montrant incapable de gagner ses trois derniers matches de Bundesliga.
Dortmund a pris rapidement le meilleur, Aubameyeng trouvant Reus dans la surface avant que l’international allemand transmette à Mkhitaryan pour l’ouverture du score (20).
Les Munichois, incapables de se procurer la moindre occasion franche, voyaient leur gardien Neuer sortir sur blessure (mollet) à la pause. Son remplaçant, le jeune Raeder (20 ans), devait s’incliner quatre petites minutes après son entrée devant Reus (49), bien servi par Aubameyeng pour son 14e but de la saison.
Le cauchemar du Bayern se poursuivait avec une glissade de Javi Martinez, qui laissait Hofmann filer seul au but (56, 3-0).
Dans l’après-midi, Wolfsburg a poursuivi sa marche en avant en dominant Nuremberg 4-1 pour prendre la 4e place, à huit points de Schalke.
Les “Loups” ont profité par ailleurs du nul concédé à domicile par Mönchengladbach (5e) devant Stuttgart (1-1) et espèrent un faux-pas du Bayer Leverkusen (6e), contre Berlin pour rêver d’une qualification en Ligue des Champions.
Mayence, septième à un point de Leverkusen, a préservé ses chances d’accéder à la prochaine Europa League en dominant 3-0 le Werder Brême.
Dans le bas de tableau, Fribourg (14e) s’est donné de l’air en étouffant un peu plus la lanterne rouge Brunswick (2-0), tandis que Hambourg, battu 2-1 à Hanovre, est resté 16e et premier relégable.

Lundi 14 Avril 2014

Lu 110 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs