Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Banque populaire ouvre sa première agence de microfinance en Côte d’Ivoire

Atlantic Microfinance For Africa inaugure sa toute première agence à Abidjan




Holding créée par le Groupe Banque Centrale Populaire pour piloter son ambitieux programme de microfinance en Afrique, AMIFA a pour mission de créer et de gérer des institutions de microfinance et, partant, de financer et de refinancer des opérateurs africains du secteur.
Il convient de préciser que cette action s’inscrit dans le cadre de la politique du Royaume visant à mettre en œuvre une coopération Sud-Sud exemplaire dans tous les secteurs, particulièrement dans le domaine de l’économie sociale et solidaire.
Cette initiative procède également de la volonté du Groupe de contribuer au développement de l’inclusion financière dans 9 pays d’Afrique subsaharienne (Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Gabon, Guinée, Burkina Faso, Niger, Togo et Bénin), qui bénéficieront ainsi de son expérience et de son savoir-faire particulièrement éprouvé dans ce domaine. Et c’est dans la commune de Yopougoun, à Abidjan, que la holding AMIFA a lancé officiellement ses premiers services, à l’occasion de la cérémonie d’inauguration qui a eu lieu en présence de  Mohamed Benchaaboun, président du Groupe Banque Centrale Populaire, des membres du gouvernement ivoirien et de plusieurs hautes personnalités.
L’ouverture de cette nouvelle entité intervient dans le cadre de la Convention de partenariat signée entre le Groupe Banque Centrale Populaire et le ministère ivoirien de l’Economie et des Finances, le 24 février 2014, devant S.M le Roi Mohammed VI et le président ivoirien, Alassane Ouattara.
Son inauguration a été suivie par la signature d’une convention intergroupe pour conforter la synergie entre les différentes entités du Groupe et réaffirmer leur volonté de contribuer, ensemble, à l’essor économique du continent.
L’intervention d’AMIFA sera axée sur le financement de toute activité génératrice de revenus qu’elle soit urbaine, péri-urbaine ou rurale, l’objectif principal étant de lutter contre la précarité et de contribuer significativement à la croissance économique des pays concernés. Pour ce faire, la holding a élaboré une gamme complète de microcrédits ainsi que des produits et services sur mesure : crédit individuel, crédit solidaire, épargne et transferts.
A travers sa filiale Atlantic Microfinance For Africa, le Groupe Banque Centrale Populaire a posé les premiers jalons d’une vision ambitieuse, au service du développement social et économique de l’Afrique.

Vendredi 25 Décembre 2015

Lu 579 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs