Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Banque mondiale renouvelle sa stratégie de partenariat avec le Maroc

Augmentation du soutien financier au Royaume à 4 milliards de dollars durant 2014-2017




La Banque mondiale renouvelle sa stratégie de partenariat avec le Maroc
La Banque mondiale (BM) a renouvelé, lors de son Conseil d’administration tenu mardi soir, son cadre de partenariat stratégique (CPS) avec le Maroc, en vertu duquel le groupe va augmenter son soutien financier à 4 milliards de dollars  durant la période 2014-2017.
«Je suis très content de vous communiquer aujourd’hui l’approbation par le Conseil d’administration de la BM du nouveau CPS avec le Maroc (...) dont l’enveloppe financière potentielle va augmenter d’1 milliard de dollars par an, soit 4 milliards de dollars durant la période 2014-2017», a déclaré à la MAP, le directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb, Simon Gray.
Ce CPS «s’appuie sur trois piliers, dont la promotion d’une croissance concurrentielle et inclusive, l’édification d’un avenir vert et résilient, et le renforcement de la gouvernance et des institutions pour une meilleure prestation de services à tous les citoyens», a précisé M. Gray. 
Il a également présenté les axes transversaux de la nouvelle stratégie de partenariat qui intéresseront l’égalité des sexes, la jeunesse, l’expression et la participation, et ce en faveur d’un développement humain durable et inclusif.
«La nouvelle stratégie répond aux priorités de développement du pays et s’inscrit dans le droit fil des objectifs du Groupe de la BM en matière de réduction de la pauvreté et de partage de la prospérité», indique M. Gray dans un communiqué de cette institution financière.
Cette stratégie est «le fruit d’une large concertation avec les représentants des pouvoirs publics, les membres de la société civile et du secteur privé, et d’autres acteurs clés», ajoute-t-il.
La stratégie se propose également d’accélérer les grandes réformes et les programmes de développement portés par le gouvernement marocain, relève la BM qui entend, dans ce cadre, contribuer à dynamiser la croissance avec l’objectif de créer les emplois tant recherchés, à généraliser de nouvelles approches multisectorielles au bénéfice des générations futures, à améliorer la compétitivité en s’appuyant sur le secteur privé et à favoriser l’intégration du pays à l’échelle mondiale. 
Dans cette optique, la nouvelle stratégie intègre un éventail d’instruments et de services techniques et financiers qui mobilisent les expertises dont disposent les institutions du Groupe, et notamment celles de sa branche chargée des opérations avec le secteur privé, la Société financière internationale (IFC).
L’IFC continuera de concentrer ses efforts sur la promotion d’une croissance dirigée par le secteur privé, de renforcer la confiance des investisseurs et de faciliter l’accès au financement pour les petites et moyennes entreprises.
L’institution a renforcé son engagement au Maroc en investissant 590 millions de dollars dans le développement du secteur privé dans le pays depuis 2011.
Selon le directeur régional de l’IFC pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, Mouayed Makhlouf, «cette nouvelle stratégie vient confirmer notre engagement à promouvoir l’intégration régionale à travers les investissements Sud-Sud, en appuyant notamment le développement d’entreprises marocaines en Afrique subsaharienne et en mettant en place les conditions permettant au Maroc de devenir une plateforme régionale d’investissements».
L’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), branche du Groupe de la BM, qui offre des garanties contre les risques politiques et soutient les investissements, a appuyé des projets dans les secteurs manufacturier, agroalimentaire et bancaire au Maroc. 
MIGA continuera de recourir à ses instruments de garantie pour soutenir des projets du secteur privé contribuant à la création d’emploi, à la croissance et au développement.

Vendredi 2 Mai 2014

Lu 937 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs