Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La BM exécute un swap de devises d’un milliard de dollars en faveur du Royaume : Le Maroc se couvre contre les risques de change




La BM exécute un swap de devises d’un milliard de dollars en faveur du Royaume : Le Maroc se couvre contre les risques de change
Afin de pouvoir gérer son exposition aux risques de change résultant de sa récente émission obligataire d’un milliard de dollars, le Royaume vient de bénéficier d’un swap de devises (cross currency swap) accordé par la Banque mondiale ; cette dernière ayant annoncé, vendredi, avoir exécuté cette transaction d’un montant de 1 milliard de dollars pour le compte du Royaume.
Cette opération s’inscrit dans la stratégie de gestion du risque de change du Maroc et lui permet de se couvrir contre les fluctuations des cours entre le dollar, monnaie de règlement des remboursements obligataires, et l’euro.
« Cette transaction est conforme à la stratégie que le ministère de l’Economie et des Finances a adoptée pour réduire l’exposition de son portefeuille de dettes du Trésor aux risques financiers, tels que les risques de change et des taux d’intérêt », a déclaré le ministre de l’Economie et des Finances, Nizar Baraka, suite à l’annonce de l’exécution de ce swap.
 « En échangeant la devise de l’émission obligataire vers l’euro, le Trésor améliore la composition de son portefeuille de dettes extérieures, l’alignant ainsi sur le benchmark de référence», a précisé le ministre.
Le Maroc est un des premiers pays à signer un accord de ce type avec la Banque mondiale, sur la base du contrat-cadre ISDA (International Swaps and Derivatives Association), donnant accès à des instruments de couverture pour gérer les risques financiers.
En cette occasion, la vice-présidente de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, Inger Andersen, a indiqué que « cette transaction permet au Maroc de mettre ses programmes d’investissement et de développement à l’abri des variations imprévues des cours de change».
Au moment où nous mettions sous presse, aucune déclaration officielle n’a été faite concernant les détails de cette opération.  Rien n’avait, en effet, filtré sur le coût global, la durée, les taux d’intérêt et les fréquences des règlements.
Quid du swap de devises ?
Un swap de devises (ou cross currency swap) est un échange de capital entre deux sociétés ou institutions dans deux devises différentes. La durée du contrat est convenue à l’avance et peut aller jusqu’à 30 ans, délai durant lequel les deux entités doivent se verser des intérêts selon des fréquences et des taux préalablement établis. A la fin du contrat, les deux entités échangent à nouveau leurs capitaux respectifs. En règle générale, ces différentes transactions s’effectuent par l’intermédiaire d’une banque.

Mohammed Taleb
Lundi 24 Décembre 2012

Lu 632 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs