Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La BM accorde plus de 250 millions de dollars au Maroc






Deux prêts et un don en faveur des énergies renouvelables



La BM accorde plus de 250 millions de dollars au Maroc
La Banque mondiale (BM) a accordé au Maroc deux prêts et un don d'un montant global de 251,95 millions de dollars, dédiés à l'amélioration de la qualité des services de santé, à l'appui des énergies renouvelables ainsi qu'à la préparation aux marchés du carbone.
 Les accords ont été paraphés, récemment à Rabat, par le ministre de l'Economie et des Finances, Mohammed Boussaid, le chargé d'opérations pays principal et chef de bureau de la Banque mondiale par intérim, Michael Hamaide et le directeur général de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), Ali Fassi Fihri.
 D'une enveloppe financière de 100 millions de dollars, le premier accord concerne le Programme pour résultats d'amélioration de la santé primaire dans les zones rurales, qui vise le soutien du programme gouvernemental en matière de santé.
 Il a également pour objectif l'accroissement de l'accès aux soins de santé primaires dans les zones rurales ciblées par le programme à travers le renforcement de l'accès équitable à ces soins et l'amélioration de la gouvernance du système de santé à l'échelon primaire.
 Quant au deuxième accord de financement, qui porte sur un montant de près de149 millions de dollars, il est alloué au Projet énergie propre et efficacité énergétique, financé par un prêt de la Banque mondiale d'un montant de 125 millions de dollars couplé à un prêt concessionnel du Fonds pour les technologies propres (FTP) d'un montant de près de 24 millions de dollars. 
 Bénéficiant à l'ONEE, ce programme vise l'amélioration de la capacité de l'Office à fournir et distribuer de l'électricité propre et à répondre plus efficacement à la demande de clients ciblés dans la zone du projet.
 Pour sa part, le troisième accord porte sur le don du Fonds fiduciaire multi-donateurs relatif au partenariat pour la préparation aux marchés du carbone.
 D'un montant de 3 millions de dollars, ce financement s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités prévues dans la feuille de route du partenariat pour la préparation aux marchés du carbone. 
 S'exprimant à cette occasion, M. Boussaid a souligné que les accords signés portent sur des secteurs vitaux, à savoir le secteur de la santé, en réduisant les inégalités d'accès aux soins dans le monde rural, et le secteur stratégique d'énergie, à travers la réalisation d'une station photovoltaïque pour accompagner le plan énergétique ambitieux initié par le Souverain, visant le développement des énergies renouvelables.
S'agissant du projet de partenariat pour la préparation aux marchés du carbone, le responsable de la BM a affirmé que le Maroc se place dans un groupe exclusif de pays à travers le monde qui collaborent pour définir la prochaine génération de marchés du carbone. 

Lundi 6 Juillet 2015

Lu 776 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs