Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La BD originale du Petit Nicolas enfin publiée




La BD originale du Petit Nicolas enfin publiée
Avant de devenir un classique de la littérature jeunesse, "Le Petit Nicolas" de Sempé (dessin) et Goscinny (scénario) fut conçu à l'origine comme une bande dessinée. Oubliée, cette BD est enfin publiée en album jeudi.
"C'est un trésor retrouvé", s'extasie Aymar du Chatenet, le fondateur et président d'Imav, la maison d'édition qui édite cet album et par ailleurs administrateur de l'Institut René Goscinny. "Les 28 planches en couleur qui composent l'album, toutes inédites, avaient été publiées dans les années 1950 dans l'hebdomadaire belge Moustique", explique l'éditeur rencontré par l'AFP à la Foire internationale du livre de Francfort (Allemagne).
Curieusement, les planches sont signées Sempé et Agostini. "A l'époque, raconte Aymar du Chatenet, René Goscinny multipliait les collaborations et utilisait plusieurs pseudonymes d'où ce nom d'Agostini". La première planche du Petit Nicolas fut publiée dans Moustique en septembre 1955. La dernière en mai 1956.
Les deux auteurs quittent Moustique mais reprendront les aventures du petit écolier trois ans plus tard sous la forme, cette fois, de textes écrits par Goscinny et illustrés de trois ou quatre dessins en noir et blanc de Sempé. Le Petit Nicolas que des millions de lecteurs connaissent aujourd'hui est né.
Les différents livres du Petit Nicolas se sont écoulés au total à 15 millions d'exemplaires dans le monde francophone. Ils ont été traduits dans 45 pays.
La BD contient tous les ingrédients qui feront le succès de la série adaptée en dessin animé pour la télé en 2009 et en films en 2009 et 2014.
Chaque planche compte invariablement onze cases qui se terminent par un gag. On retrouve des personnages familiers: les parents bien sûr mais aussi Blédurt, le voisin irascible, Alceste, le meilleur copain du Petit Nicolas. On découvre un garçonnet à lunettes qui fait penser au futur premier de la classe Agnan. L'éditeur a eu la bonne idée de mettre en miroir une planche et une histoire racontée plus tard dans les livres. On trouve ainsi les versions BD et les textes illustrés de "Le vélo" et "La plage c'est chouette", des textes parus respectivement dans "Le Petit Nicolas", le premier livre de la série et "Les vacances du Petit Nicolas".
La BD possède un charme un peu désuet. "C'est un trait et une innocence perdus", estime Sempé aujourd'hui. Il reste une tendresse de l'enfance, une poésie indémodable, et l'humour inégalable de Goscinny, décédé en 1977.

Samedi 14 Octobre 2017

Lu 1058 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs