Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La 70ème Mostra de Venise démarre avec un thriller de l’espace




La 70ème Mostra de Venise démarre avec un thriller de l’espace
“Gravity”, un thriller de l’espace très attendu du Mexicain Alfonso Cuaron avec George Clooney et Sandra Bullock a donné le coup d’envoi mercredi soir de la 70e Mostra de Venise, plus vieux festival de cinéma du monde.Présenté hors compétition, “Gravity” met en scène un astronaute chevronné (George Clooney) et une experte en ingénierie médicale (Sandra Bullock), livrés à eux-mêmes dans l’espace, sans espoir d’être sauvés après la destruction de leur navette spatiale.
Plusieurs fois nommé aux Oscars et primé deux fois à Venise, Alfonso Cuaron, 51 ans, s’est taillé une renommée internationale et est considéré comme l’un des réalisateurs mexicains les plus doués de sa génération avec Guillermo del Toro et Alejandro Gonzales Inarritu. Son dernier film “Les fils de l’homme” remonte à 2006.
Au total, une cinquantaine de films réalisés par des routards du cinéma mondial aussi bien que par de jeunes talents seront présentés pendant dix jours au Lido qui accueille aussi un marché du film depuis l’an dernier.
Vingt films, auxquels s’ajoutera un film “surprise”, seront en compétition pour le lion d’or qui sera décerné le 7 septembre par un jury présidé par Bernardo Bertolucci, 73 ans, et composé notamment des actrices française, allemande et américaine, Virginie Ledoyen, Martina Gedeck et Carrie Fisher (Star Wars), de la réalisatrice britannique Andrea Arnold et du directeur de la photographie franco-suisse Renato Berta.
Si le glamour a été au rendez-vous du tapis rouge cette année encore avec une forte présence de cinéastes et de stars anglophones attendues, la Mostra s’annonce plutôt sombre du point de vue des thèmes abordés, en reflet des crises “économiques, sociales et familiales” que traverse la planète, a prévenu le directeur du festival, Alberto Barbera.
Sont en lice notamment les Britanniques Stephen Frears (“Philomena”) et Terry Gilliam (“The zero theorem”), l’Israélien Amos Gitaï (“Ana Arabia”) ou le Japonais Hayao Miyazaki (“Kaze Tachinu”), seul asiatique en compétition avec le cinéaste de Taipei Tsai Ming-Liang (“Jiaoyou”).
Le réalisateur Philippe Garrel représentera la France en compétition avec “La jalousie”, une histoire d’amour et de couple, avec deux de ses enfants Louis et Esther Garrel, et l’actrice Anna Mouglalis.

AFP
Samedi 31 Août 2013

Lu 214 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs