Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La 4ème édition de “Fadae Ennas” à la place Jamaâ El Fna

Rendre l'art accessible à tous selon les valeurs de proximité et d'accessibilité




La 4ème édition de “Fadae Ennas” à la place Jamaâ El Fna
La 4ème édition de la manifestation "Fadae Ennass" se tient les 26, 27 et 28 avril à la mythique place Jamaâ El Fna, avec la participation de 50 artistes peintres marocains et étrangers, a annoncé récemment à Marrakech, l'artiste peintre Abdellatif Zine, président de l'Association nationale des arts plastiques (ANAP), initiatrice de cet événement culturel.
"A travers l'organisation de «Fadae Ennas», nous célébrons la commémoration du 50ème anniversaire de SM le Roi Mohammed VI et nous ambitionnons ainsi de conforter les liens indéfectibles entre le Souverain et toutes les composantes de la société, dont les artistes plasticiens qui ont régulièrement bénéficié de la haute sollicitiude Royale", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse. Outre des artistes marocains représentant toutes les régions du Royaume, 10 artistes étrangers (Sénégal, Ukraine, Suède, Espagne, Italie, France, Canada, Algérie et Russie) investiront la Place Jamaâ El Fna qui deviendra, en l'espace de cette manifestation, une plateforme artistique et un atelier à ciel ouvert, a-t-il dit, ajoutant que le public pourra découvrir à cette occasion en particulier la jeune artiste Hiba El Khamlichi (13 ans) et l'artiste canadien rompu René Gagnon (80 ans).
Une cinquantaine de plasticiens exposeront et travailleront ainsi en plein air devant le public sous des tentes spécialement conçues à cet effet, a-t-il expliqué, faisant savoir que les tableaux réalisés seront montés en mosaïque unifiée et seront exposés durant un mois sur cette place emblématique.
Le principe de cette manifestation culturelle consiste à rendre l'art accessible à tous selon les valeurs de proximité et d'accessibilité, dans une ambiance conviviale et festive, s'est félicité M. Zine.
Dans ce cadre, il a souligné que la place Jemaâ El Fna permettra de voir les artistes à l'œuvre et à ciel ouvert, discuter avec eux et découvrir les matériaux et les techniques utilisés, ce qui est de nature à "démocratiser" la peinture, un art qui est toujours confiné dans des galeries ou autres endroits souvent inaccessibles au commun des mortels, a-t-il dit.

MAP
Samedi 27 Avril 2013

Lu 347 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs