Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La 11ème édition de la Coupe du Trône de golf marque le centenaire de ce sport au Maroc




La 11ème édition de la Coupe du Trône de golf marque le centenaire de ce sport au Maroc
La 11ème édition de la Coupe du Trône de golf  pour la saison 2014, qui se poursuit jusqu’au 20 septembre, coïncide avec la commémoration du centenaire de la première compétition golfique organisée au  Maroc et qui remonte à 1914 dans la ville du Détroit, sur un terrain devenu  plus tard le premier parcours de golf en Afrique du Nord (Royal golf de  Tanger).
 Dix ans plus tard, un deuxième parcours a été créé, à savoir le Royal golf  de Marrakech avant qu'un troisième terrain de golf ne voit le jour en 1925 à  Fedala, actuellement appelé les courts du Royal golf Anfa-Mohammedia.
 Durant les trois décennies suivantes, les chantiers de construction de  courts de golf ont connu une quasi-stagnation avant d’enregistrer par la suite  une grande dynamique grâce aux efforts de Feu SM le Roi Hassan II qui, depuis  Son intronisation, a su détecter l'attrait touristique de la petite balle  blanche et ses retombées bénéfiques sur l'économie nationale. 
 Le jeune Roi, grand féru du golf, a rapidement pris conscience que le fait  de maintenir la présence sur la scène golfique internationale requiert le  lancement d'une prestigieuse manifestation, qui n'est autre que le Grand Prix  du Trophée Hassan II, inscrit depuis 2010 dans le calendrier de l'European  Tour, outre la mise en place d'importantes infrastructures golfiques.
Ainsi, le golf au Maroc a franchi d'énormes pas dont l'inauguration du Royal  golf Dar Essalam à Rabat et l'organisation de la première édition du Trophée  Hassan II de golf en 1971. 
Les infrastructures sportives ont également connu une évolution quantitative  fort considérable en passant de six courts en 1971 à 40 actuellement, en plus  d'une vingtaine de projets en cours, le but étant d'adapter l'offre golfique  marocaine à l'évolution effrénée que connaît cette discipline à l'échelle  internationale.
Par ailleurs, des efforts soutenus ont été consentis en vue d'élargir la  base des pratiquants à travers le Royaume. Ainsi, les différents clubs ont  ouvert des écoles de formation au profit des jeunes, notamment les scolarisés,  et les résultats ne se sont pas faits attendre notamment aux niveaux maghrébin,  arabe, voire européen grâce aux performances de l'étoile montante Maha  Haddioui, première golfeuse arabe à intégrer le Ladies European Tour. 
 Le Trophée Hassan II et la Coupe Lalla Meryem de golf constituent sans nul  doute la parfaite illustration du rayonnement du golf au Maroc et un moyen de  promotion qui enregistre, au fil des éditions, la participation de stars venues  relever le défi dans l'espoir de remporter la prestigieuse Coupe tout en  saisissant l'occasion pour découvrir le Maroc, un pays aux multiples qualités  touristiques, économiques, naturelles et sportives.  
 

MAP
Lundi 15 Septembre 2014

Lu 405 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs