Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'usage du portable n'augmente pas le risque de cancer du cerveau




Les études ne cessent de se contredire. En mai dernier, des experts internationaux rassemblés par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) elle-même, annonçaient que leur enquête concernant un lien entre l'utilisation des portables et certains cancers du cerveau s'était révélée affirmative : l'utilisation de ces appareils était "peut-être cancérogène pour l'homme" et pouvait augmenter le risque de développer un gliome, un type de cancer du cerveau.
Mais aujourd'hui, c'est une conclusion totalement inverse à laquelle sont parvenus des chercheurs de la Société danoise du cancer qui publient leurs travaux dans la revue British Medical Journal. Selon eux, l'usage du portable n'augmente pas le risque de cancer du cerveau et ce, même chez les personnes abonnées depuis plus de treize ans, et pour tout type de cancer du cerveau. Pour arriver à ce résultat, ils ont suivi l'état de santé de 358.403 abonnés à un service de mobile pendant près de 18 ans. Au final, ils ont ainsi observé 10.729 tumeurs du système nerveux central, 5.111 chez les hommes et 5.618 chez les femmes, mais à peu près autant chez les abonnés que chez les autres.
Parmi les sujets, les chercheurs n'ont tenu compte que des personnes abonnées individuellement, sans considérer celles ne disposant que d'un téléphone portable professionnel, classées comme non-utilisatrices. Par ailleurs, le niveau d'utilisation des abonnés n'est pas connu dans la mesure où ils n'ont pas été interrogés sur leur durée quotidienne d'utilisation du téléphone.
Ainsi, les chercheurs n'excluent pas qu'une augmentation du risque apparaisse chez les très gros utilisateurs, pour une utilisation de plus de quinze ans, ce qui pourrait être l'objet d'études ultérieures, soulignent-ils. Pour leur part, les autorités sanitaires continuent néanmoins de suggérer aux quelques cinq milliards d'utilisateurs de portable dans le monde de privilégier l'utilisation des textos et des kits mains libres pour réduire l'exposition.

Maxisciences
Mardi 25 Octobre 2011

Lu 553 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs