Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’université à la découverte du monde de l’entreprise

Clôture de la 3ème édition des Doctoriales




L’université à la découverte du monde de l’entreprise
«Permettre aux doctorants de découvrir le monde de l’entreprise à travers son organisation, ses ressources humaines, la situer dans son environnement,…et surtout les préparer à l’«après thèse». Tels étaient, entre autres, les objectifs de l’organisation de la 3ème édition des «Doctoriales» des universités du centre tout au long de la semaine dernière au Centre des sciences techniques de l’électricité (CSTE) à Casablanca.
Pour le président de l’Université Hassan II Mohammedia, Saâd Charif d'Ouazzane, qui s’exprimait lors d’un point de presse organisé, vendredi, «ce séminaire vise à permettre aux doctorants d’avoir les acquis nécessaires pour adhérer au monde de l’entrepreneuriat». Et ce, selon lui, parce qu’au fil du temps la situation des docteurs au Maroc a changé. « Il y a quelques années, les doctorants avaient un seul choix devant eux, celui de devenir professeur. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui», a-t-il expliqué.
«Ce phénomène a changé avec le temps. Il y a des secteurs, dont celui des énergies et mines, qui manifestent un besoin en termes de ressources humaines hautement qualifiées», a-t-il soutenu.
En revanche, il a mis en relief la réticence et l’hésitation des doctorants face au monde de l’entreprise. «Il y a certaines entreprises qui nous ont sollicités, cherchant à recruter des doctorants», a-t-il indiqué en regrettant  que cette volonté exprimée des entreprises ne trouve pas le feed-back idoine de la part des doctorants.
«De tels séminaires, selon lui, ne peuvent que remédier à cette situation en permettant aux doctorants d’adhérer aisément au monde du travail, d’approcher et de découvrir le monde de l’entreprise, voire de créer leurs propres unités».
Exprimant son plein satisfécit, il a souligné  que «cette édition constitue une expérience réussie qui couronne le travail effectué lors des éditions précédentes qui ont connu la création d’une dizaine d’entreprises, dont les résultats ont été exposés à cette occasion».
Tout en se félicitant des résultats obtenus, il a pourtant expliqué que «même si  ces doctorants qui ont participé  à ce séminaire ne vont pas, forcément, nous donner le même nombre d’entreprises, sans doute quatre ou cinq, ce sera un véritable succès».
Le plus important, c’est que ce  «séminaire résidentiel  aide peu ou prou  les doctorants à valoriser le savoir-faire et les compétences acquis au cours de leurs formations doctorales et de les mettre en adéquation avec les besoins et attentes des entreprises».
 Tenue sous le thème «Lever les barrières et tenter l’aventure entrepreneuriale», cette troisième édition est le résultat de la fédération des ressources, des moyens financiers, et surtout du savoir-faire de quatre universités de la région du Centre.

M.T
Lundi 2 Décembre 2013

Lu 514 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs