Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’un des fils de Kadhafi touché mortellement : L’OTAN soutient que ses attaques sont conformes à la résolution onusienne




L’un des fils de Kadhafi touché mortellement : L’OTAN soutient que ses attaques sont conformes à la résolution onusienne
Le plus jeune fils du leader libyen Mouammar Kadhafi, Saif al-Arab Kadhafi, ainsi que trois de ses petits-enfants, ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche au cours d'une frappe aérienne de l'Otan, à laquelle le leader libyen aurait échappé de peu, a annoncé un porte-parole du régime à Tripoli.
«La maison de Saif al-Arab Mouammar Kadhafi (...), le plus jeune des enfants du Guide, a été attaquée avec de puissants moyens. Le Guide et sa femme étaient dans la maison avec des amis et des proches» et est «sain et sauf», a déclaré le porte-parole du gouvernement, Moussa Ibrahim, lors d'une conférence de presse.
«L'attaque a provoqué la mort en martyr du frère Saif al-Arab (...) et celle de trois des petits-enfants du Guide», a ajouté le porte-parole. Saif al-Arab était âgé de 29 ans, a-t-il ajouté. «Le Guide lui-même est en bonne santé. Il n'a pas été blessé. Sa femme est également en bonne santé et n'a pas non plus été blessée, mais d'autres personnes l'ont été», a-t-il assuré.
«Il s'agissait d'une opération visant à assassiner directement le dirigeant de ce pays», a-t-il accusé.
Le porte-parole avait accompagné au préalable la presse sur les lieux d'une habitation bombardée à Tripoli. Au vu de l'ampleur des destructions, il semblait peu vraisemblable qu'il puisse y avoir eu des survivants.
Samedi soir, trois explosions avaient été entendues à Tripoli en provenance du secteur de Bab al-Aziziya, qui abrite le complexe de M. Kadhafi, après un survol d'avions de l'Otan.
A Benghazi, fief de l'insurrection libyenne, des tirs de joie ont retenti peu après l'annonce à Tripoli de la mort du plus jeune fils de Mouammar Kadhafi, a constaté un journaliste de l'AFP. Sur le boulevard du front de mer, des voitures roulaient en klaxonnant alors que le ciel était illuminé par des balles traçantes et des tirs de roquettes, de batteries anti-aériennes et de fusils d'assaut.
«Ils sont tellement contents que Kadhafi ait perdu son fils dans un raid aérien qu'ils tirent pour célébrer» sa mort, a déclaré le porte-parole militaire du Conseil national de transition (CNT, organe politique de la rébellion), le colonel Ahmed Omar Bani, basé à Benghazi.
Mouammar Kadhafi avait répété samedi dans la journée qu'il ne renoncerait pas au pouvoir, alors que l'Otan a rejeté son appel à négocier pour mettre fin au conflit qui ensanglante la Libye depuis près de trois mois.
Dans le même temps, la rébellion a parlé d'un possible «nouveau front» dans le sud-est du pays, après une deuxième attaque des forces du régime contre une localité de cette région désertique qui a fait 10 morts, six civils et quatre rebelles. Pour sa part, l'Otan a confirmé dimanche 1er mai avoir mené des frappes dans le secteur de Bab al-Aziziya à Tripoli, mais pas la mort du plus jeune fils du leader libyen Mouammar Kadhafi, Saif al-Arab Kadhafi, annoncée auparavant à Tripoli par le porte-parole du gouvernement.
«L'Otan a poursuivi ses frappes de précision contre les installations militaires du régime Kadhafi à Tripoli cette nuit, y compris des frappes sur un bâtiment de commandement et de contrôle connu dans le secteur de Bab al-Aziziya, peu après 20h samedi soir», a indiqué l'Alliance atlantique dans un communiqué.

AFP
Lundi 2 Mai 2011

Lu 312 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs