Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ouverture de la ligne maritime Las Palmas - Laâyoune retardée

Manque d’infrastructures de contrôle des marchandises et des passagers au port de La Luz




L’ouverture de la ligne maritime Las Palmas - Laâyoune retardée
Prévue avant la fin de l’année en cours, la reprise du trafic sur la ligne Las Palmas- Laâyoune devrait être retardée jusqu’à l’année prochaine.
En effet,   les services de sécurité du port de La Luz à Las Palmas, ont demandé aux autorités portuaires espagnoles, de retarder jusqu’en 2014, la reprise du trafic sur la ligne maritime, Las Palmas – Laâyoune.  Ils justifient ce retard par ce qu’ils ont qualifié d’absence d’infrastructures nécessaires au Port de La Luz, pour le contrôle des marchandises et des passagers.  Citant des sources proches du dossier, le journal Canarias7 a indiqué que
le principal obstacle à la reprise de cette ligne réside dans le manque de moyens techniques nécessaires au port de La Luz pour contrôler les marchandises et les voyageurs.
Le journal soulignant le grand intérêt qu’accorde Luis Ibarra, président de l’autorité portuaire de Las Palmas à la reprise du trafic sur cette ligne, a ajouté, qu’ il faut préparer les installations pour mener à bien les contrôles d’entrée et de sortie des marchandises et des passagers, d‘une part, et que, d’autre part, il existe un problème de coordination entre les différents services de sécurité opérant dans ledit port.
De leur côté, les responsables de ‘Naviera Armas’, la compagnie qui doit desservir cette ligne, ont assuré que, «tout était prêt pour relancer cette desserte» et qu’ils n’attendaient que le feu vert de l’autorité portuaire.
Le journal rappelle que les autorités marocaines ont déjà accordé, en juillet dernier, leur autorisation pour la relance de cette ligne, qui était opérationnelle de juin 2010 jusqu’à début 2011.
«Nous sommes ravis du renforcement des liaisons entre les Iles Canaries et le Maroc qui vont être bénéfiques pour plusieurs secteurs dont le commerce et le tourisme ainsi que les relations humaines», a souligné, pour sa part, le consul général du Maroc à Las Palmas Ahmed Moussa, cité par le quotidien.

A.E.K
Lundi 14 Octobre 2013

Lu 1437 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs