Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'opération d'accueil et d'évacuation des MRE se déroule dans de bonnes conditions : 515 Marocains ayant fui la Libye rapatriés par RAM




L'opération d'accueil et d'évacuation des MRE se déroule dans de bonnes conditions : 515 Marocains ayant fui la Libye rapatriés par RAM
Un avion de la RAM (un Boeing 747) a quitté, mardi soir, l'aéroport de Djerba à destination de Casablanca avec à bord 515 Marocains ayant fui la Libye.
Ce groupe est arrivé au point de passage frontalier Ras-Jdir à bord d'autocars en provenance de plusieurs villes de l'ouest libyen avant d'être conduit à l'aéroport de Djerba à la suite de la dégradation de la situation sécuritaire en Libye.
Contacté par la MAP, le secrétaire général du ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l'étranger, M. Mohamed Bernoussi, qui conduit une délégation marocaine se trouvant au poste frontalier de Ras-Jdir, chargée d'accueillir et de rapatrier les ressortissants marocains quittant la Libye, a indiqué que les membres de la délégation ont veillé à assurer l'hébergement à près de 640 ressortissants marocains dans les camps des réfugiés avant de les conduire à l'aéroport de Djerba.
Près de 100 ressortissants marocains ont passé la nuit de mardi dans le camp installé par les Emirats Arabes Unis à Ras-Jdir avant d'être conduits, ce mercredi, à l'aéroport de Djerba pour prendre un autre vol de la RAM à destination du Royaume, a-t-il ajouté.
Un groupe de 500 Marocains avait quitté, lundi, la Libye à bord d'un vol spécial de la RAM, rappelle-t-on.
Par ailleurs, le secrétaire général du ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l'étranger, Mohamed Bernoussi, qui se trouve actuellement au point de passage frontalier Ras-Jdir a déclaré que l'opération d'accueil et d'évacuation des ressortissants marocains résidant en Libye se déroule dans «de bonnes conditions».
Dans une déclaration à la MAP, M. Bernoussi, qui conduit une délégation marocaine composée de représentants de plusieurs parties marocaines concernées, a fait savoir que 450 marocains ont transité, mardi, par le poste frontalier de Ras-Jdir en provenance de plusieurs villes libyennes, notamment Tripoli.
Le responsable marocain a, aussi, précisé que les membres de la délégation officielle marocaine composée, notamment de l'ambassadeur du Maroc en Tunisie, Najib Zerouali Ouariti, du consul général du Maroc dans la capitale tunisienne, Khalid Naciri et de représentants du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, du ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l'étranger, se trouvent au poste frontalier de Ras-Jdir où ils se chargent, en collaboration avec les membres de l'équipe médicale de l'hôpital de campagne multidisciplinaire marocain installé au camp de réfugiés Choucha, d'accueillir les ressortissants marocains quittant la Libye et de s'enquérir de leur état de santé, avant de les orienter vers les autocars mis à leur disposition pour les conduire à l'aéroport international de Djerba (sud de la Tunisie) d'où ils sont rapatriés au Maroc à bord de vols spéciaux de la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc.
M. Bernoussi a indiqué que plusieurs ressortissants marocains se trouvent dans un état psychique délicat à la suite des souffrances qu'ils ont subies tout au long du chemin parcouru avant d'arriver à la frontière tunisienne, en franchissant des points de contrôle sévères. Certains d'entre eux ont été transférés à l'hôpital de campagne marocain pour recevoir des soins nécessaires ou pour être placés sous surveillance médicale, a-t-il poursuivi, indiquant que deux ressortissants marocains ont subi, lundi et mardi, des opérations chirurgicales.
La délégation marocaine se charge également en coordination avec l'ambassade du Maroc à Tripoli et les responsables de Royal Air Maroc, de déterminer le nombre de ressortissants marocains affluant au point de passage frontalier Ras-Jdir pour leur assurer les meilleures conditions d'accueil, d'hébergement, de transport jusqu'à leur retour à l'aéroport de Casablanca où se trouve une délégation se chargeant de les conduire à leurs lieux de résidence, a-t-il encore souligné.
M. Bernoussi a assuré que la délégation officielle marocaine poursuivra sa mission à la frontière tunisienne destinée à accueillir les Marocains qui ont décidé de retourner au Maroc.

Libé
Jeudi 31 Mars 2011

Lu 784 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs