Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'industrie du cuir marocain présente au Salon de Paris




Si les exportations du secteur du
textile et du cuir ont connu une hausse en 2014,
au niveau des
emplois, ce sont en revanche pas moins de 32.000 postes qui ont été perdus l'année dernière


L'industrie du cuir marocain participera, du 4 au 7 septembre, au Salon Who's Next Accessories à Paris avec des gammes diversifiées telles que celles de la chaussure, du sac et de la maroquinerie, des bijoux et des ceintures, a indiqué récemment le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export). Il s'agit ainsi de la quatrième participation du Maroc à ce salon, organisé par Maroc Export en collaboration avec la Fédération marocaine des industries du cuir (FEDIC).
 Au total 500.000 euros de commandes ont été réalisées par les entreprises marocaines lors de la première session du Salon Who's Next en janvier 2015, totalisant ainsi 220 contacts, soit une moyenne de 27 contacts par exposant, souligne Maroc Export dans un communiqué.
 Quelque 2.000 marques internationales seront présentes et 55.000 visiteurs sont attendus pour ce rendez-vous destiné à tous les acteurs de la mode, indique le communiqué, notant que la différenciation et la montée en gamme, la co-traitance et le produit fini à plus forte valeur ajoutée, l'innovation et la créativité, la réactivité et le service, constituent les défis de développement du secteur du cuir marocain.
 En outre, le Maroc doit profiter, selon Maroc Export, des opportunités du marché français qui est classé premier consommateur européen de chaussures, dans la mesure où la France importe quelque 80 millions de paires par an en provenance d'Italie, d'Espagne, d'Allemagne, du Royaume Uni et de Belgique.   Les exportations du secteur du textile et du cuir ont connu une hausse en 2014, mais au niveau des emplois, 32.000 postes ont été perdus l'année dernière, rappelle le communiqué en citant le Haut-commissariat au plan.
 En 2014, la valeur ajoutée des industries du textile et du cuir s'est améliorée de 1,2%, en variation annuelle, après avoir régressée de 2,7% en 2013. Cette reprise aurait été, principalement, portée par le redressement de la production des unités de l'habillement et du textile, notamment les vêtements, les tapis, les articles à maille et de voyage.
 Les exportations des vêtements confectionnés et des chaussures ont progressé de 5,3% et 3% en 2014, profitant du raffermissement des importations de l'Espagne et des Etats-Unis. Ces performances avaient porté la contribution des ventes extérieures de la branche du textile et cuir à 16,7 % du total exporté en 2014, contre une part moyenne de 17,6 % au cours des quatre dernières années et de 23,4 % entre 2007 et 2010.
 Maroc Export organise régulièrement des actions promotionnelles en France, à travers la participation à des salons, tels que le salon PV Manufacturing du textile, le salon Equip auto de l'automobile, le salon Midest de la sous-traitance des IMME ainsi qu'à travers des missions BtoB dans les secteurs des TIC et offshoring, automobile et cuir.

Samedi 5 Septembre 2015

Lu 1013 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs